Gilles Lellouche sur C+. . © Crédits photos capture vidéo émission Clique/C+

Gilles Lellouche : “Je me suis souvent perdu dans l’euphorie de tourner pour tourner”

Interviewé dans Paris Match, le comédien fait un bilan sur sa carrière d'acteur.

A l’affiche le 29 novembre du nouveau film de Mélanie “Plonger” avec María Valverde ou encore Thomas Solivérès, Gilles Lellouche s’est confié chez nos confrères sur le “nouveau Lellouche”…

Je pense que le “nouveau Lellouche” est arrivé

Oui, selon le comédien, le “nouveau Lellouche” est arrivé : “Je le pense. Pour être honnête, je me suis souvent perdu dans l’euphorie de tourner pour tourner, et j’ai fait certains choix qui n’étaient pas judicieux. Le succès a cela de pervers parfois“, reconnait Gilles Lellouche qui désormais prend du recul avant d’accepter un nouveau projet pour le cinéma :
Désormais, j’écoute moins l’avis des autres, je me fais davantage confiance. On est toujours seul face à l’échec comme face au succès”, a-t-il sagement ajouté.

Voici le pitch de son nouveau film “Plonger” :
C’est l’histoire d‘un amour total entre César (Gilles Lellouche) et Paz.
Paz, photographe espagnole, nourrit une soif de rencontres, d’expériences et de voyages, alors que César, ex-grand reporter de guerre, souhaite à l’inverse s’extraire du tumulte du monde.
Paz est enceinte, cette perspective l’angoisse, l’étouffe. Elle semble s’éloigner chaque jour un peu plus de César, comme obsédée par quelque chose qui lui échappe.
Jusqu’au jour où elle disparait, laissant son enfant et César sans véritable explication.

L’entretien de Gilles Lellouche dans Paris Match est actuellement en kiosques.