MHD . © Crédits photos capture écran émission C'a vous/France5

Le rappeur MHD placé en détention provisoire dans le cadre d’une rixe mortelle

C'est l'un des plus gros vendeurs de disque actuel. Hier, le rappeur MHD a été placé en détention provisoire dans le cadre d'une rixe mortelle survenue en juillet 2018, dévoile BFM Paris.

MHD (24 ans) -ancien proche de Booba- a été mis en examen pour “homicide volontaire” et placé en détention provisoire dans une affaire de meurtre. Mohammed Sylla (son vrai nom -NDLR) est soupçonné d’être mêlé à une rixe ayant entrainé la mort d’un jeune homme en juillet 2018 lors d’une bagarre entre bandes du Xe et XIXe arrondissement de Paris.

Il conteste toute implication dans cette rixe

Dans un communiqué (avocate), il est précisé : “Dans le cadre de cette affaire, un véhicule appartenant à Monsieur Sylla a été utilisé par des individus, identifiés par les enquêteurs comme auteurs de cette agression mortelle“.
De son côté, le rappeur conteste toute implication dans cette rixe. Sa présence sur le lieu des faits n’étant pas avérée”, indique son avocate. En juillet dernier, un jeune homme de 23 ans a été tué par une dizaine d’individus après des “coups de pied, coups de poing, coups de crosse d’arme de poing, coups de couteau”, précise Le Point.
Son avocate  explique que son client “conteste toute implication dans cette rixe. Sa présence sur le lieu des faits n’étant pas avérée”. Elle annonce également qu’elle fera appel de son placement en détention provisoire, au regard notamment de ses “garanties de représentation” et de l’”absence d’antécédent judiciaire”, selon un communiqué.

Tags: