The Island Célébrités/M6. . © Crédits photos communiqué de presse M6

Mike Horn charge les personnalités de “The Island Célébrités” (Interview)

Dès ce soir débutera la nouvelle saison de "The Island Célébrités" sur M6. Interviewé par Yahoo, le présentateur du programme Mike Horn a donné son impression sur les participants de cette nouvelle aventure.

Onze célébrités se lancent ce soir dès 21h00 dans “The Island Célébrités” / Ils ont connu la gloire, ils vont vivre l’enfer !”, sur M6. Parmi elles : Camille Cerf, Stomy Bugsy, Christian Califano, Brahim Zaibat, Louisy Joseph, Gwendal Peizerat, Lââm, Olivier Dion, Priscilla, Émilie Gomis et le nageur français Amaury Leveaux.

Objectif de nos people : Survivre sur une île déserte du Pacifique pendant quinze jours sans eau ni nourriture.
Soit on découvre des personnes égoïstes, soit on découvre des personnes solidaires

Pour Mike Horn, il existe 2 groupes biens distincts : “Soit on découvre des personnes très égoïstes, soit on découvre des personnes qui sont là pour se soutenir les unes les autres“, assure l’aventurier d’M6.

Son avis sur Amaury Leveaux :
Je connaissais Amaury comme athlète mais j’ai découvert quelqu’un de très sensible. Moi, je m’intéresse à l’intérieur des gens. À l’extérieur, on voit un grand garçon mais on ne doit pas juger le bonhomme par sa taille. Quand on regarde Amaury de l’intérieur, on découvre des facteurs humains comme le partage ou le soin des autres. Il a été comme un père pour tous les autres candidats. C’est quelqu’un qui donne et qui ne prend pas“.

J’ai vu tout de suite qu’elle parlait pour parler

Sur Lââm :
Lââm parle beaucoup ! Elle est excentrique et elle recherche l’attention sur elle. J’ai vu tout de suite qu’elle parlait pour parler. Alors je lui ai expliqué que si elle voulait rester vivante sur cette île, il fallait arrêter de parler. Elle m’a dit qu’elle était venue sur l’île juste pour perdre du poids alors que le concept c’est la survie et l’entraide ! J’ai du lui dire qu’elle ne pouvait pas se laisser uniquement porter par les autres gens. Parce qu’au début c’était que ça. Par exemple, elle ne sait pas du tout nager. Pire, elle coule (rires). C’est Amaury qui a été obligé de l’aider. Il lui disait de sauter dans l’eau mais elle ne voulait pas sauter alors qu’elle allait flotter avec son sac et ses vêtements“.

Sur la chanteuse et comédienne Louisy Joseph :
Louisy Joseph a été très sensible et émotive. Elle est arrivée avec un esprit ouvert car elle a compris qu’elle était là pour apprendre. Elle donne cette image de bagarreuse mais à l’intérieur d’elle, elle a quand même pleuré deux, trois fois. Elle ne sait nager non plus. Elle a failli se noyer avec les courants dans les marécages dans lesquels je l’ai lâchée“.

Il est à l’opposé de l’image qu’il donne car il est très posé

Sur le rappeur Stomy Bugsy :
Stomy Bugsy a montré une sérénité profonde. Il est à l’opposé de l’image qu’il donne car il est très posé. Il a rencontré une difficulté supplémentaire sur l’île car il est vegan et il a respecté son régime alimentaire en mangeant du manioc ou des noix de coco. Il a tenu ses convictions jusqu’au bout. Cette particularité a eu des répercussions sur la manière dont les autres devaient chasser et trouver à manger. Mais tout le monde a respecté ses habitudes alimentaires. Personne ne lui a dit : « tu fais chier à bouffer que des légumes ». C’était indispensable pour bien cohabiter ensemble. Mais je ne pense pas que ça pourrait marcher sur une longue période. Sinon tu crèves !”.

Sur Christian Califano :
Je connais bien le rugby alors je connaissais Christian Califano. Mais j’ai découvert un type qui ne cherchait pas à être leader. Comme en équipe de France où il n’a jamais voulu être capitaine. À la fin de l’émission, ce grand sportif s’est mis à pleurer comme un gamin. Je pense qu’il a vécu des choses qui ont changé sa vie et la manière de voir les choses.”