Un stade de Ligue1. . © Crédits photos stade Bordeaux/Foot/émission

Ligue 1 : Les dirigeants de Mediapro ne souhaitent pas revendre les droits à d’autres chaînes (ni à Canal +)

Mauvaise nouvelle pour la chaîne Canal +. Alors qu'en mai dernier Maxime Saada (président du directoire de Canal+) souhaitait lancer des discussions avec le groupe espagnol Mediapro en proposant une sous-licence, la société espagnol a dit non…(pour l'instant).

Visiblement, la société espagnol Mediapro ne négociera pas de sous-licence ou d’accord de distribution avec Canal + pour la diffusion des matches de Ligue 1. En mai 2018, Mediapro raflait les droits de la Ligue 1 mettant Canal+ hors jeu pour la période 2020-2024.

Pas disposé à revendre les droits

Jaume Roures, le patron de Mediapro a assuré lors d’un entretien donné au Figaro ne pas être disposé à revendre ses droits TV et qu’il tablait sur 4 millions d’abonnés pour être rentable “Nous écartons l’idée de sous-licencier une partie de nos droits puisque, si nous les revendons nous appauvririons l’offre de notre propre chaîne et ce n’est pas notre but. Notre abonnement tournera autour des 25 euros par mois mais il pourrait baisser. J’ai évoqué le prix de 25 euros par mois pour notre chaîne, ce qui correspond à un simple calcul du prix payé pour les droits et du réservoir de trois millions d’abonnés. Mais si nous parvenons à séduire plus d’abonnés, le prix pourrait baisser“, a-t-il détaillé tout en ajoutant : “Avec 3,5 millions d’abonnés nous seront à l’équilibre avec 4 millions, nous serons rentables“.