Tex. . © Crédits photos capture écran Tex dans C'est que de la télé/C8

Tex a entamé une procédure aux prud’hommes après avoir été remercié de l’émission “Les Z’Amours”

Invité sur Europe 1 dans l'émission "Village Médias" l'animateur et humoriste Tex a reconnu avoir lancé une procédure aux prud'hommes envers son ancien employeur et société de production.

Durant 17 ans, Tex a présenté l’émission diffusée sur France 2Les Z’Amours“, jusqu’à cette fameuse ” blague sexiste” sur les violences conjugales qui lui aura coûté sa place. Face à Philippe Vandel, Tex s’est exprimé sur le sujet.

Je n’ai vu personne, c’était un couperet

Sur Europe 1, Tex assure n’avoir vu personne au moment ou après son licenciement “Je n’ai vu personne, c’était un couperet. J’ai juste reçu une lettre recommandée pour me dire ‘au revoir, c’est fini’“, explique-t-il.

Face aux questions de Philippe Vandel, Tex admet ne plus parler à France Télévisions “Je ne leur parle plus, c’est terminé. Ils ne m’ont même pas parlé ! J’ai eu le sentiment qu’ils abandonnaient un de leurs enfants. Le jour de mon éviction, j’ai quand même appelé la directrice des programmes pour avoir des explications. Elle m’a répondu des trucs en l’air qui ne méritent même pas d’être commentés. J’aurais adoré les rencontrer, qu’ils viennent me voir. Ils disent qu’ils m’ont prévenu, c’est faux !“, lance Tex qui n’a pas digéré la manière dont il a été remercié.

C’est très étrange de se retrouver au chômage

Comme conclusion, Tex explique qu’il souhaite passer à autre chose, pourtant “C’est très étrange de se retrouver au chômage. C’est pour ça que je pars directement sur la suite (spectacles et tournages, ndlr). Moi je suis un homme de spectacle, il y a des hommes de loi qui font ça. Qui me défende. Moi, je les laisse faire“.

Tags: