Crédits photos émission Cauchemar en cuisine/M6 Cauchemar en cuisine. . © Crédits photos émission Cauchemar en cuisine/M6

Un restaurateur passé hier dans “Cauchemar en cuisine” : “Avec Philippe Etchebest, ce fut comme une cure de psychanalyse”

Hier soir, Philippe Etchebest nous emmenait à Canet-en-Roussillon pour un nouveau numéro de “Cauchemar en cuisine”, sur M6. Le gérant du restaurant est revenu sur cette aventure chez nos confrères de L’Indépendant.

Avec 2 960 000 téléspectateurs hier soir sur M6 (un record depuis octobre 2016 -NDLR), le nouveau numéro de “Cauchemar en cuisine” avec Philippe Etchebest a permis à la chaîne de prendre la seconde place des audiences, derrière TF1 et sa série “Alice Nevers” 4 924 000 fidèles.

Interviewé dans le journal local, le patron du restaurant Alex Savy explique que la ‘tornade’ Etchebest a fait du bien :
Franchement, c’était d’une intensité rare. Ces cinq jours nous ont paru un mois. C’était fort et surprenant. Comme une cure de psychanalyse“, analyse le restaurateur.

On se remet en cause…

Un peu plus loin, il précise que ce fut une ‘belle remise en cause’ :
On se remet en cause. Il faut admettre que ce qu’on faisait, ce n’était pas bien. Avoir un regard extérieur, et celui d’un chef comme Philippe Etchebest, a été une bonne chose. Pourtant, j’appréhendais la diffusion de l’épisode avec ‘tout ce qu’on a pris dans la gueule’. On s’est fait engueuler et à mon âge on n’a plus l’habitude. J’appréhende le rendu. J’espère que nous n’aurons pas trop honte“, explique-t-il.