7 ans déjà que Grégory Lemarchal nous a quittés

  • Carole Roldane
  • 2, mai 2014 à 8h44

Il y a sept ans, jour pour jour, Grégory Lemarchal, le grand gagnant de la Star Academy 4, disparaissait à la suite de sa maladie la mucoviscidose.

Vendredi dernier, c’était un triste jour pour tous les fans et les proches de Grégory Lemarchal. Aujourd’hui cela fait sept ans que le chanteur révélé par la Star Academy 4 où il en était sorti grand gagnant, est décédé à l’âge de 23 ans des suites de la mucoviscidose.
« Le petit ange » avait réussi à toucher tous les Français grâce à sa voix exceptionnelle mais aussi son parcours, son combat et sa joie de vivre dès les premières minutes du programme de TF1. A l’occasion de ce triste anniversaire, de nombreuses personnalités qui ont connu le chanteur mais aussi fans ont rendu hommage au jeune homme sur les réseaux sociaux.

Ainsi, a été publié sur Twitter « La vie n’est pas juste. Juste la vie qui nous oblige à continuer la baston. Tu me manques Greg, petit frère. Petit ange du 13 mai. A jamais ». Lucie son ancienne partenaire du château « 7 ans. Et chaque jour dans mon cœur. Dis, c’est beau là haut ? Tu me manques. # gregorylemarchal #undonunepensée », et Sabrina, ancienne candidate de Secret Story 5 aussi atteinte de la maladie qui a elle, été greffée a écrit « Ta voix, ton sourire, ton courage pr toi , pr eux , pr ns plus que jamais de tte nos forces #grégorylemarchal #7ans ».
Les fans ou non appelle aux dons et aux souvenirs de leur idole «  Parce que ça fait 7ans aujourd’hui, parce que le don d’organes sauve des vies, parlez-en avec vos proches !!! #GregoryLemarchal » ou encore « ça fait déjà 7 ans… tu nous manques petit ange #GregoryLemarchal ».

Un artiste révélé dès les premières minutes d’un prime

En effet, pour la présentation de la promotion 2004,  le jeune homme, est entouré de Sofiane et Radia, qui deviendront ensuite ses plus proches amis, et interprète S.O.S d’un terrien en détresse de Daniel Balavoine. Et dès les premières notes, le public mais aussi le juré et les téléspectateurs ont des frissons tellement sa voix et son interprétation bluffent. Grégory Lemarchal devient donc dès les premières notes, le grand favori du télé-crochet de  TF1 jusqu’au soir du 22 décembre et sa victoire qui va changer sa vie.  Quelques mois plus tard, le chanteur sort donc tout naturellement son premier single « Ecris l’histoire » qui sera tout de suite un succès et marquera le début de sa jeune carrière. Son album « Je deviens moi » sera d’ailleurs certifié double disque d’or seulement quelques mois après plus tard grâce à de nombreux tubes comme «  A corps perdu ».
A la suite de sa disparition prématurée, la maison de disques du chanteur annonce ensuite que le jeune homme travaillait sur un deuxième album et publie le titre «  De temps en temps » qui touchera tous les français.

Le combat continue…

Grégory Lemarchal s’est toujours battu pour lutter contre la mucoviscidose. A sa disparation, ses parents crées donc, en souvenir du combat de leur fils et pour que cette maladie disparaisse, l’association Grégory Lemarchal pour venir en aide aux malades de la maladie génétique encore très peu connue mais faite surtout pour financer la recherche. Cette association est soutenue par de nombreuses personnalités médiatiques telles que Nikos Aliagas, le présentateur de la Star Academy, ou encore Karine Ferri, la compagne à l’époque du chanteur. Afin de lever des dons,  un prime en hommage au jeune homme sont même programmées sur TF1 qui permet de récolter 4,7 millions d’euros.

Toujours plus de news sur LDpeople.com :
Samedi dernier déjà, Nikos Aliagas et Karine Ferri avaient eu une pensée pour Grégory lors du Prime de The Voice, à la fin de la prestation de Maximilien, l’un des talents de Garou, sur le titre « The Show Must Go On » de Queen. L’animateur a alors dit « Je ne peux pas m’empêcher ce soir d’avoir une pensée pour un artiste qui avait lui aussi sublimement interprété cette chanson et qui est parti subitement. Voilà sept ans que Grégory Lemarchal nous a quittés. Son combat contre la mucoviscidose continue. (…) Nous, on est là et on oublie pas Grégory Lemarchal ». Karine Ferri avait quant à elle écrit sur Twitter «  Cette chanson…»