A l’occasion de 2 nouveaux épisodes inédits de « Section de recherches », Didier Gustin est en interview

  • Carole Roldane
  • 9 janvier 2015

« Section de recherches », inédits le jeudi 31 mars  dès 20H45 sur TF1.
TF1 nous offre deux épisodes totalement nouveaux pour cette 5e saison (Hors jeu et Crève coeur) avec également une nouvelle recrue : Fanny Caradec, enquêtrice de la SR de Grenoble et ancienne connaissance de Bernier, interprétée par Félicité du Jeu.

Qu’est-ce qui vous a plu dans ce projet ?
Didier Gustin : « J’ai été séduit par la notoriété de la série et par le personnage. Il correspondait à mon tempérament. J’aurais vraiment du mal à me glisser dans la peau d’un personnage plus noir, comme dans celle d’un violeur par exemple. Comme j’ai peu l’occasion de tourner dans des fictions, je préfère choisir les rôles agréables« .

Cela fut-il le cas dans cet épisode de Section de recherches ?
« Le rôle était assez simple mais cette expérience a, malgré tout, généré beaucoup de stress. Je suis habitué à jouer au théâtre et au cinéma où le rythme est moins rapide qu’à la télévision. Cette pression a sûrement été accentuée par le tempérament angoissé de mon personnage. J’ai eu l’occasion d’interpréter des personnages plus détendus dans d’autres séries et, du coup, j’étais moi-même plus décontracté ! »

Qui est Christian Chéron ?
« Inspecteur culinaire en charge de l’attribution des toques aux restaurants de la région, il est également l’amant de Sophie Granjon, la restauratrice assassinée. Effondré après sa disparition, il s’interroge sur sa part de responsabilité dans cette affaire. »

Quelle ambiance régnait-il sur le tournage ?
« L’équipe de Section de recherches ressemble à une grande famille. Tous se connaissent très bien et sont très accueillants avec les guests. Je connaissais Jean-Pascal Lacoste et j’étais ravi de tourner avec lui. L’ambiance était vraiment bon enfant. Cela m’a donné envie de renouveler plus souvent l’expérience. »

Vous faites du cinéma, de la télé, de la radio, de la scène…Finalement, dans quelle discipline prenez-vous le plus de plaisir ?
« Je suis bien évidemment plus à l’aise sur scène pour les one-man shows et les concerts mais j’adore jouer dans des séries télévisées ou au cinéma, même si ces opportunités reviennent trop rarement dans ma carrière. Il faudrait que l’occasion se présente plus souvent pour que je prenne davantage de plaisir. »

Quels rôles aimeriez-vous interpréter ?
« J’aime beaucoup le rôle de Mimie Mathy dans Joséphine, ange gardien. J’adorerais jouer un rôle récurrent car cela permet de travailler le personnage sur la longueur et de le faire évoluer. En tant que téléspectateur, j’aime bien les «séries populaires» qui traitent de sujets parfois graves mais qui se terminent toujours bien. Je regarde beaucoup les fictions françaises à la télévision. Je les trouve créatives et originales. »