A320 / crash : Le jour du drame le copilote devait être en arrêt de travail (Vidéo)

  • Carole Roldane
  • 27, mars 2015 à 13h40

Nouveau rebondissement dans le crash de l’A320 de la compagnie Allemande Germanwings, filiale de la Lufthansa.

Le parquet allemand de Düsseldorf affirme qu’Andreas Lutbiz avait chez lui des formulaires d’arrêts maladie détaillés et déchirés prescrit notamment pour le jour de la catastrophe (mardi 24). Ce qui veut dire que le copilote ne devait pas voler ce jour-là et qu’il a “caché” l’arrêt maladie à  sa société. Toujours selon le parquet, des antidépresseurs ont été retrouvés chez Andreas Lutbiz.

Ce sont les enquêteurs qui procèdent toujours à des perquisitions au domicile du copilote à Düsseldorf mais aussi dans la maison familiale de Montabaur qui ont permis de découvrir ces éléments qui permettent à l’enquête d’avancer rapidement.

Sur le lieu du crash, les secouristes et gendarmes (vidéo en fin d’article) continuent de collecter des indices mais l’éparpillement des débris complique les recherches et surtout l’identification des corps.
Ci-dessous (tweet), la villa où demeurait le copilote de Germanwings prise d’assaut par les journalistes.

LDpeople.com vous propose également ci-dessous  les premières images au sol diffusées par le Ministère de l’intérieur.