Adriana Karembeu dans deux épisodes de R.I.S Police Scientifique (interview)

  • Carole Roldane
  • 8 janvier 2013

A suivre le jeudi 31 janvier à 20:50 sur TF1.
Pour cette saison 8 de R.I.S Police Scientifique, Adriana Karembeu jouera dans deux épisodes « La femme de l’ombre », et «Nature morte».

Adriana Karembeu rejoint l’équipe de R.I.S dans l’épisode La femme de l’ombre. Elle interprète Krystel, une femme détruite par l’enlèvement de sa fille de 3 ans. Elle évoque ce rôle fort, sa préparation et son plaisir à jouer la comédie.

Qu’est-ce qui vous a séduite dans ce projet ?
Je ne connaissais pas la série car j’ai du mal à regarder les films en français mais j’ai visionné plusieurs épisodes tournés par Claire de La Rochefoucauld, la réalisatrice de La femme de l’ombre et j’ai apprécié son travail. J’ai aussi trouvé le scénario très intéressant. Je n’avais jamais interprété un tel personnage. L’exercice me paraissait difficile et j’avais très envie de relever ce défi.

Comment décririez-vous votre personnage ?
Krystel Regnier est une femme très mystérieuse et extrêmement blessée. Il est difficile de cerner totalement sa personnalité. Après l’enlèvement de sa fille, elle a essayé de retrouver un semblant de vie mais elle ne s’est jamais remise de cette disparition. Ce rôle est très intéressant car Krystel est très éloignée de la femme que je suis et son apparence n’est pas du tout mise en avant.

Comment vous êtes-vous préparée à interpréter ce rôle  particulièrement fort émotionnellement ?
Mon plus gros stress était de réussir à maîtriser le texte en français. J’ai donc travaillé avec un répétiteur pour assimiler les dialogues. Nous avons également beaucoup parlé de mon personnage et de ses réactions. Ces discussions m’ont permis de pénétrer son univers.

Avez-vous été confrontée à d’autres difficultés ?
Je ne suis qu’une apprentie actrice et me retrouver sur un plateau face à des professionnels m’a énormément déstabilisée. C’était très angoissant. Heureusement, la réalisatrice est une femme formidable qui a très vite su me mettre à l’aise. Les acteurs et les techniciens m’ont très bien accueillie et m’ont beaucoup aidée. Ce tournage a été une expérience très positive. J’ai passé de superbes moments.

Seriez-vous prête à renouveler l’expérience ?
Oui ! J’adore jouer la comédie même si je manque de pratique. J’aime m’imposer des défis et apprendre de nouvelles choses. Me glisser dans la peau d’un personnage le temps d’un tournage est très jouissif : j’ai l’impression de redevenir une enfant. J’aurais peut-être dû choisir ce métier il y a longtemps !