Agathe Auproux révèle une photo d'elle enfant sur les réseaux sociaux

Agathe Auproux révèle une photo d’elle enfant sur les réseaux sociaux

  • Julie Bourdin
  • 11, mai 2020 à 22h19

Agathe Auproux est tombée amoureux de la mode qui envahit les réseaux sociaux. Se faisant, elle ravi encore ses fans en partageant une photo d’elle en tant qu’enfant. La petite Agathe Auproux pose avec son petit frère et sa cousine lors d’un anniversaire. C’est une petite fille adorable que nous découvrons alors. Et toujours partante pour faire un trait d’humour, elle ne manque notamment pas de souligner que sa coupe de cheveux n’a pas changé.

Agathe Auproux sait toujours surprendre ses fans sur les réseaux sociaux

Agathe Auproux fait partie de ces célébrités qui font des efforts pour rester proches de leurs fans pendant le confinement. Résolue à continuer d’entretenir sa relation avec sa communauté, elle n’a pas été absente des réseaux sociaux. L’ancienne chroniqueuse de Touche Pas à Mon Poste fait même régulièrement le buzz grâce à ce qu’elle partage en ligne. Très suivie par ses fans, elle leur propose toute sorte d’activité pour duper l’ennui pendant le confinement. Cela a commencé avec des dictées en live sur Instagram. Puis Agathe Auproux a voulu mettre les talents de ses abonnés à l’honneur en leur proposant de partager leurs compétences de chants et de musiciens. Les fans apprécient forcément l’attention que leur porte la journaliste. Et elle ne se lasse pas de rendre heureux ses fans.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Je vous aime toujours autant ça bouge pas

Une publication partagée par Agathe Auproux (@agatheauproux) le

Ponctuellement, Agathe Auproux propose aussi des recettes de cuisine. D’origine vietnamienne par sa mère, l’ancienne chroniqueuse de C8 sait cuisiner les plats typiques et les partage avec ses fans. Agathe Auproux a très bien su adapter son contenu d’influenceuse à la crise sanitaire. Elle ravie donc également ses abonnés en postant des photos en tout genre. Des anciennes photos de vacances ou des photos très actuelles d’elle dans son quotidien de confinée par exemple.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

🇻🇳🤓 Merci à @monoprix de m’aider sur cette 38746e réalisation de nems en confinement mdr. J’ai toujours acheté mes produits frais là-bas (parce que c’est juste à côté de la maison), et quelle satisfaction de constater qu’il est impossible d’entrer dans le magasin sans s’être lavé les mains – grâce au gel hydroalcoolique mis à disposition des clients. Les tapis de caisse, les terminaux de carte bancaire, les poignées de caddie et de panier, sont nettoyés régulièrement au cours de la journée. Le personnel est masqué, les caissiers sont isolés par des protections en plexiglas, bref, je trouve ça tellement bien que de grandes enseignes essaient d’être irréprochables en matière d’hygiène, pendant cette période. Ça nous pousse à l’être également. La recette de nems est toujours en story à la Une (et elle est désinfectée, promis) ⠀ #ad #monoprix

Une publication partagée par Agathe Auproux (@agatheauproux) le

Un souvenir d’enfance vient faire découvrir aux fans d’Agathe Auproux la petite bouille de la journaliste

Mais Agathe Auproux surprend à nouveau ses fans avec une photo souvenir d’un autre genre. En effet, Agathe Auproux partage sur Instagram une photo d’elle très très jeune. Accompagné de sa cousine et de son frère, elle prend la pose derrière un gâteau d’anniversaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

(je suis née avec cette coupe de cheveux)

Une publication partagée par Agathe Auproux (@agatheauproux) le

Agathe Auproux reçoit une pluie de compliments en commentaire de ce cliché. Mais comme toujours, elle joue sur l’humour pour prévenir les remarques déplaisantes. Ainsi, elle indique en description que oui, elle a la même coupe de cheveux à l’époque que celle qu’elle a aujourd’hui. Elle pousse la blague jusqu’à dire qu’elle est née avec cette coupe de cheveux. De plus, elle met en scène la photo qu’elle partage à l’aide de texte qu’elle y ajoute directement dessus. Les trois enfants sont en face d’un gâteau d’anniversaire qu’ils regardent avec envie. Agathe Auproux écrit alors “nous” devant les trois enfants et “le déconfinement” devant le très appétissant gâteau.

Le déconfinement, ce gâteau qui nous fait envie mais qui manque de sucre

Elle publie cette photo le dimanche 10 mai. Et comme nous le savons tous, le 11 mai est la date de la levée des mesures restrictives relatives au confinement. C’est donc avec impatience que tous attendions cette date. Pour autant, le déconfinement ne sera pas aussi appréciable qu’un bon gâteau d’anniversaire. En effet, nous gagnons des droits que nous avions perdus mais nous ne les retrouvons pas tous. À partir du 11 mai nous pouvons sortir de chez nous sans limite d’une heure de temps et sans attestation par exemple. Mais nous ne pouvons pas nous déplacer à plus de 100 kilomètres de notre domicile sans une très bonne raison. De plus, nous devons nous déplacer avec un justificatif de domicile sur nous, afin de prouver que nous sommes dans notre droit.

Les réunions restent limitées à moins de 10 personnes dans les espaces privés et ne le sont toujours pas dans les espaces publiques. Nous devons faire en sorte d’appliquer les gestes barrières pour la sécurité de tous. Dans ce sens, le port du masque est obligatoire dans les transports en commun et dans certains petits commerces qui vont réouvrir à partir du 11 mai. Les commerçants pourront choisir de rendre obligatoire le masque ou non. Sans ces précautions, nous prenons le risque de retourner en confinement. Car la distanciation sociale physique a permis de ralentir la propagation du virus sur le territoire. Mais comme il se sert des personnes comme véhicule, il peut être très dangereux de vivre comme si le virus n’existait plus.

Agathe Auproux connaît les paramètres impliqués dans un déconfinement réussi

Agathe Auproux se tient prête en tout cas. Elle s’est procurée des masques et semble avoir hâte de pouvoir profiter de la din du confinement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

ready to be deconfinée ⠀ (masque by @3paradis the very best)

Une publication partagée par Agathe Auproux (@agatheauproux) le

La journaliste est tout à fait prête à reprendre ses activités parisiennes. Les fans espèrent néanmoins qu’elle restera tout aussi présente sur les réseaux sociaux. Et voyant son activité avant et pendant le confinement, elle ne risque pas de laisser tomber ses abonnés. Agathe Auproux va pouvoir vivre de nouvelles aventures, en dehors de son domicile. Mais elle a conscience de la gravité et de l’ampleur de la crise sanitaire. Agathe Auproux fera tout son possible pour faire preuve de civisme et de vigilance dans les semaines à venir. Car le virus compte environ deux semaines d’incubation, et c’est donc d’ici trois semaines que nous pourrons constater les conséquences du déconfinement dans les hôpitaux.

N’oublions pas que la pandémie va encore durer. Confinement ou non, nous sommes toujours contraints de partager le monde avec le virus. Nous allons devoir apprendre à vivre avec lui très prudemment.

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.