Alizée : Un fan arnaqué d’une colossale somme d’argent, par une arnaque bien rodée…

Croyant discuter avec la chanteuse Alizée, un habitant du Doubs s’est fait arnaquer de 15 000 euros. Explications.

Alizée : Un fan arnaqué d'une colossale somme d'argent, par une arnaque bien rôdée..
© Bestimage / Femme Actuelle

Régulièrement, les personnalités alertent leurs abonnés sur les réseaux sociaux sur les arnaques possibles les concernant. Malheureusement, cette fois-ci, c’est trop tard. Un fan d’Alizée, a eu la mauvaise surprise d’être victime d’une arnaque. Il s’est fait prendre près de 15 000€. La rédaction de LD Poeple va vous expliquer ce qu’il s’est passé réellement.

Un fan se fait arnaquer

Les escrocs ont repéré leur victime qui s’intéressait sur les réseaux à des pages dédiées à Alizée. Dès lors, s’en suit plusieurs messages jusqu’au jour où il y a demande d’argent. En effet, la fausse chanteuse lui fait croire que son défunt père détenait des mines en Afrique, avec un héritage de 4,4 millions d’euros à la clé, et qu’elle a besoin de lui pour rapatrier l’argent. Evidemment, le jeune homme tombe dans le panneau : « Il y a eu des cartes prépayées, achetées dans des bureaux de tabac Quelques centaines d’euros à chaque fois. Il a aussi envoyé de l’argent sur des IBAN en Lituanie et au Maroc » explique notamment la sœur de la victime.

Celle-ci poursuit son propos et explique que tout paraissait tellement vrai, que son frère n’a pas pu se rendre compte de l’arnaque : « Mon frère était tellement bien manipulé, qu’ils lui ont expliqué comment ouvrir des comptes sur des banques en ligne, type Boursorama, pour faire des virements« . La famille de la victime a été prévenue de nombreux mouvements de fonds par sa banque et a immédiatement saisi la justice et la gendarmerie. Malheureusement, c’était trop tard, les escrocs ont réussi a soutiré 15 000 euros. Cette technique, appelée l’arnaque du  »brouteur », est souvent menée depuis des pays d’Afrique.

Pas la première arnaque de ce genre

La sœur de la victime n’en croit pas ses yeux. D’ailleurs, elle estime que son frère est tellement attaché à Alizée, qu’il ne croit toujours pas que c’est une arnaque : »Sa psychologue nous a expliqué qu’il était très attaché. On reste inquiet. On va mettre en place une tutelle renforcée, car on sait que le moindre argent qu’il aura, il lui donnera » s’attriste-t-elle chez nos confrères de l’Est Républicain. Elle précise ensuite : « Tant qu’il n’aura pas fait son deuil amoureux, il ne pourra pas s’en sortir« . La combine est de plus en plus connue des internautes, mais pas par tous.

S’ils sont nombreux à dénoncer les faux comptes et à interpeller les stars sur les réseaux pour les prévenir, certains tombent encore dans le panneau. Les brouteurs s’attaquent aux hommes et femmes présents sur les sites de rencontre et les réseaux sociaux. Ils promettent le grand amour, une rencontre avec un chanteur, une star, écrivent nuit et jour à leurs cibles pour les faire tomber sous leur emprise. D’après plusieurs sources, ils arrivent chaque année à soustraire plus de 200 millions d’euros. Un chiffre totalement dingue.

Alizée prend la parole sur le sujet

Pour montrer que ça n’arrive pas qu’aux autres, la sœur de la victime a confié à nos confrères de « L’Est Républicain« , qu’il n’y avait qu’Alizée pour pouvoir régler le problème : « Il n’y a qu’Alizée qui pourrait nous aider à mettre fin à ça. Il y a beaucoup de gens qui se font avoir » a-t-elle notamment déclaré. Et justement, la chanteuse a directement eu la bonne réaction :“J’ai reçu plusieurs messages concernant cet article. Faites attention aux messages que vous recevez de personnes se faisant passer pour moi !”, commence-t-elle par dire.

Pour mettre en garde ses abonnés, la compagne de Grégoire Lyonnet a ensuite fait la liste de l’ensemble de ses réseaux sociaux :“Sachez que les seuls comptes officiels gérés par moi sont : ce compte Instagram et mon compte Facebook alizeelyonnetofficiel. Les autres comptes, les numéros Whatsapp et autres sites internet sont tous des fakes !”. On espère maintenant que le message soit passé et que les autorités trouvent rapidement les auteurs des faits. La rédaction de LD People croise les doigts.


Mieger Tristan

Mieger Tristan

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi.