Amel Bent démonte Marc Lavoine dans The Voice sur une habitude très dégoûtante du chanteur !

The Voice: Amel Bent rit de Marc Lavoine sur une habitude très dégoûtante du chanteur !

The Voice 2021 est enfin de retour ! Le public était impatient de retrouver l’émission culte de TF1 et il n’a pas été déçu de la reprise. En effet, les coachs sont en pleine forme et les participants bourrés de talents. Pour ce premier épisode, c’est néanmoins Amel Bent qui a brillé avec son humour décapant, grâce à une blague de Vianney qui se retourne contre Marc Lavoine. LDPeople vous explique tout.

The Voice fait un retour fracassant pour cette nouvelle saison

The Voice reprend sous des auspices peu favorables. En pleine pandémie, pas facile pour la production d’organiser cette édition 2021. Mais tout le monde a donné du sien pour donner à The Voice 2021 les moyens d’exister. Et l’émission n’a rien perdu de sa superbe. Amel Bent, Marc Lavoine et Florent Pagny sont de retour dans leurs prestigieux fauteuils rouges. Et cette année, Vianney rejoint le rang des coachs pour composer le jury. Vianney aura pris son temps avant d’accepter la proposition de TF1. En effet, il s’inquiétait de ne pas avoir assez de bagages professionnels pour encadrer des artistes en devenir. Humble, il ne regrette pas aujourd’hui d’avoir accepté le pari. Aux côtés de ces trois éminents artistes de la chanson française, il a tout à fait sa place. Mieux encore, il ne compte pas se laisser faire et faire en sorte de composer l’équipe de ses rêves.

Des échanges détonants entre les coachs

Lors du premier épisode déjà, Vianney et Amel Bent se disputent amicalement pour qu’un des talents rejoigne leur équipe. Pour que Séri, la candidate, reste à l’aise mais aussi pour témoigner de son humour, Vianney se lance dans une blague qui aurait pu être mal interprétée par Amel Bent. Le nouveau coach de The Voice lance alors « C’est le moment où tu choisis entre Timon et Pumba ». Un suricate ou un phacochère, Vianney a pris des risques mais pari sur l’humour d’Amel Bent. La chanteuse laissait passer mais revient à la charge pour s’assurer que son nouvel acolyte de The Voice ne l’assimilait pas à gros et bruyant sanglier de la savane. Et pour définitivement éloigner la comparaison de sa personne, elle reporte l’image de Pumba sur Marc Lavoine.

Le public de The Voice reconnaît bien là le tempérament d’Amel Bent. La chanteuse ne manque pas d’humour, d’énergie et de répartie. C’est même parfois trop pour ses fans et le lui signale avec sympathie sur les réseaux sociaux. Amel Bent lançait alors, pendant le premier épisode de la nouvelle saison de The Voice : « Pumba il est gros quoi ! il pète ! Pumba c’est Marc en fait ! ». Pas certain que cela réjouisse Marc Lavoine qui n’avait rien demandé. Il peut donc remercier Vianney pour avoir initié cette comparaison douteuse et Amel Bent pour avoir mis les deux pieds dans le plat. Pour un premier épisode, cela promet des échanges drôles et cinglants entre les coachs de The Voice. Après tout, ils sont en compétition pour mener les candidats de leurs équipes respectives le plus loin possible.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.