Anne Élisabeth Lemoine et Anne Nivat à couteaux tirés en direct dans l’émission C à Vous !

Anne Nivat publie son nouveau livre, La France de face (Fayard), ce mercredi 19. Pour ce livre, elle a voyagé dans tout le pays et a rencontré des centaines de personnes d’âges, de milieux et de vies différents

Anne Elisabeth Lemoine et anne nivat
Source : Gala

Anne Nivat publie son nouveau livre, La France de face (Fayard), ce mercredi 19. Pour ce livre, elle a voyagé dans tout le pays et a rencontré des centaines de personnes d’âges, de milieux et de vies différents. Elle faisait la promotion du livre dans l’émission « C à vous ».

Suite au reportage d’Eric Zemmour, diffusé sur le plateau, Anne Nivat ne semblait pas savoir ce que demandait Anne-Elisabeth Lemoine. Elle a également été interrogée sur l’enquête ouverte par le parquet de Paris contre son mari, Jean-Jacques Bourdin. Un sujet qui l’a beaucoup troublé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par C à Vous (@c_a_vous)

La petite embrouille

« Des femmes sont séduites par Eric Zemmour dans ce livre, elles vous disent même qu’elles le préfèrent à Marine Le Pen ». C’est avec cette phrase que la présentatrice à essayer de donner son point de vue sur l’ouvrage.

Anne Nivat, ne sachant pas quoi en penser, demanda, avec un grand sourire : « Oui et alors quelle est votre question ? »

Anne-Elisabeth Lemoine demande alors quels sont les arguments qui penchent en faveur de Zemmour chez les femmes qu’elle a rencontrées. Anne Nivat a répondu : « Je ne sais pas, il faudrait leur demander, je n’ai aucune idée. Marine Le Pen est citée beaucoup plus que lui dans mon livre, car quand je faisais l’enquête, ce n’était pas lui qui était l’enjeu. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Anne Nivat (@annenivat)

Jean-Jacques Bourdin revient sur le tapis

Le malentendu ne s’arrête pas là. Face aux questions d’Anne-Elisabeth Lemoine et de ses chroniqueurs, Anne Nivat s’est défendue. Intéressé par la récente accusation d’agression sexuelle portée par une ancienne collègue de Jean-Jacques Bourdin contre le journaliste de 72 ans, Anne-Elisabeth Lemoine est revenu sur l’affaire.

L’épouse de Jean-Jacques Bourdin a déclaré, un peu en colère, « j’ai foi en la justice, pas vraiment en les journalistes », mais que « le parquet de Paris va travailler. (…) La justice va faire son travail et ne me ramenez pas uniquement à être la femme de Jean-Jacques Bourdin, car c’est ce que vous êtes en train de faire depuis quelques minutes. » Et elle a dit : « Ah si, vous cherchez, bien sûr. Nous sommes en direct et je ne vous dirai rien de plus que cela concerne mon mari.

Des journalistes du Parisien ont sorti cette plainte, le nom de cette personne circule, elle sera entendue par le parquet, mon mari aussi et puis je ne peux rien vous dire d’autre, car je ne peux pas prédire l’avenir, mais croyez comme moi en la présomption d’innocence. »

Il est à noter que le journal Le Parisien du 15 janvier a révélé qu’une plainte avait été déposée contre Jean-Jacques Bourdin. Selon la plaignante, le journaliste de BFMTV (âgé de 65 ans au moment des faits) a tenté de l’embrasser lors d’un voyage à Calvi en Corse. Il se serait « rapproché d’elle rapidement, avant de la saisir par le cou et de tenter de l’embrasser à plusieurs reprises ».

Le lundi 17 janvier, Anne Nivat avait déjà fait quelques confidences sur les crimes présumés de son mari. « Jean-Jacques et moi, on a beaucoup parlé de tout ça. Ce sont des discussions qui relèvent de l’intime donc je ne révélerais pas leur teneur à qui que ce soit publiquement pour alimenter le buzz médiatique », a-t-elle déclaré à Sonia Devillers.

Elle finit par conclure « C’est une pure coïncidence que la promotion de mon livre, c’est-à-dire un moment où moi-même, je me retrouve dans les médias, coïncide avec ce qu’il s’est passé ce week-end. »


Carole Roldane

Ma passion depuis toujours : l'écriture ! Ce métier s'est donc manifesté comme une évidence. Depuis mon plus jeune âge j'adore enquêter, trouver des informations que d'autres n'ont pas, et la lecture tient également une place importante dans mon coeur.