Anne-Élisabeth Lemoine n’en finit pas avec les bourdes, elle a encore fait parler d’elle après ses propos sexistes !

Connue notamment pour son naturel à toute épreuve, Anne-Élisabeth Lemoine est une animatrice qui fait le bonheur de nombreux téléspectateurs.

anne-elisabeth-lemoine
Source : Gala

Elle se distingue aussi par sa capacité à enchaîner les bourdes sur le plateau. C’est l’occasion donc de revenir sur l’un de ses propos à l’égard de Mohamed Bouhafsi, que certains ont pu qualifier de sexiste.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bob Brown (@brown19992014)

La gaffe d’Anne-Élisabeth à l’endroit de Mohamed Bouhafsi

En cette période de fin d’année, de nombreux présentateurs et chroniqueurs sont en vacances. Et à la place des programmes traditionnels quotidiens, de nombreux bêtisiers pullulent sur les chaînes de télévision. Ainsi, malgré qu’étant en vacances, l’équipe de C à vous a décidé de rediffuser les moments les plus drôles de cette année 2021.

C’était donc l’occasion de revoir une séquence à la fois marrante et qui a beaucoup fait parler. Il s’agit d’un lapsus de la présentatrice à l’égard de sa nouvelle recrue, le chroniqueur Mohamed Bouhafsi.

En effet, à la fin de sa chronique, ce dernier a rendu la parole à l’animatrice qui a bien voulu le remercier. « Merci beau cul Mohamed », a-t-elle lâché, voulant sûrement dire « merci beaucoup ». Des propos qui ont bien évidemment fait rire le reste de l’assemblée, mais qui n’ont au contraire pas été du goût de certains. Ceux-ci y voyaient des propos sexistes.

Plusieurs gaffes à son actif en cette fin d’année

Pour revenir uniquement à ce mois de décembre, la présentatrice de France 5 a enchaîné une bonne série de bourdes. Le 14 décembre dernier, alors qu’elle recevait Eddy de Pretto et Julien Doré dans son émission, elle a tenu des propos déplacés à l’égard du premier.

Faisant suite à une anecdote de Julien au sujet des Victoires de la musique avec lequel il a décapsulé une bouteille de bière, l’animatrice s’était adressée à Eddy en demandant : « Et donc vous, il n’y a pas d’utilisation détournée d’une victoire ? » Une question qu’il ne fallait bien sûr pas posée quand on sait que le concerné n’a jamais été récompensé.

Quelques jours plus tard, la présentatrice de 51 ans a encore remis ça. Cette fois, elle recevait l’actrice, réalisatrice et humoriste Charlotte de Turckheim. Pendant les échanges, l’actrice est revenue sur une anecdote du tournage de son dernier opus en déclarant qu’ « une partie de l’équipe, on se retrouvait en douce, parce qu’on n’osait pas dire qu’on allait manger normalement, quand même ».

Anne-Élisabeth Lemoine répliqua ainsi à la suite de cette déclaration : « Vous, si vous aviez fait Koh-Lanta, vous auriez été dans l’équipe des tricheurs et du steak frites hein ». Une allusion inappropriée quand on sait que la dernière saison de cette émission est l’objet de plusieurs controverses.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bob Brown (@brown19992014)

Anne-Élisabeth Lemoine, une habituée des moments de bêtisier à la télévision

Difficile de passer à côté des nombreux lapsus de la présentatrice. En témoigne entre autres le moment d’anthologie qu’elle avait offert l’an dernier lors d’un duplex avec l’équipe de Quotidien de Yann Barthès.

En effet, pensant pendant quelques instants que l’équipe de Quotidien avait interrompu l’interview sans prévenir, elle s’était lâchée en disant : « Bande de salauds ! », avant d’ajouter : « Ils sont coupés les Quotiputes ! », provoquant ainsi un fou rire sur le plateau.


Natalie Labrie

Rédactrice web depuis quelques années, j'ai commencé en autodidacte. Je ferais de mon mieux pour vous apporter les meilleures infos chaque jour, car le journalisme est une passion.