« Après la mort de Grégory Lemarchal, j’étais désemparée » : Karine Ferri

  • Carole Roldane
  • 11 avril 2014

Révélée dans Le « Bachelor » il y a 10 ans, Karine Ferri qui co-anime « The Voice » aux côtés de Nikos Aliagas est revenue dans Paris Match (en kiosque) sur la disparition de Grégory Lemarchal et sur sa relation épanouie avec le joueur de football Lyonnais Yoann Gourcuff.
La jeune femme explique à nos confrères qu’à ce jour, elle ne souhaite plus parler de sa vie privée dans les médias.
Sur Grégory, elle précise : « Il n’y a rien à dire. À la disparition de Grégory, j’étais désemparée. Si je sortais avec un ami, les commentaires dans la presse étaient effroyables: « Trois mois après la mort du chanteur, elle refait sa vie ». Cela m’a abîmée, salie. La famille de Grégory, la mienne, nous avons tous tellement souffert que je me suis dit : « Plus jamais cela ! » ».

Plus d’informations télévision sur LDpeople.com
Le 5 avril pour le premier direct du télé-crochet « The Voice, la plus belle voix », a été suivi par 6,8 millions de téléspectateurs. La chaine est en tête mais c’est la plus mauvaise performance pour le lancement des directs.