Après Patrick Poivre-d’Arvor et Nicolas Hulot, un célèbre acteur français accusé de viol, info ou intox ?

Depuis quelques semaines, les accusations de viol se multiplient contre certaines figures célèbres de la France.

gérard dépardieu
Source : Huffington Post

Après l’ancien ministre de l’Écologie, Nicolas Hulot, l’ancienne star de TF1, Patrick Poivre-d’Arvor a été accusé par de nombreuses femmes d’agressions sexuelles. C’est le tour du cinéaste Gerrard Depardieu d’être rattrapé par les faits.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gérard Depardieu (@_depardieu)

« Je suis la victime de Depardieu »

Elle a choisi la date de l’anniversaire de la mise en examen de Gerrard Depardieu pour sortir du silence. Charlotte Arnould, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, est la jeune femme qui accuse la grande figure du cinéma français, Gerrard Depardieu de viols et d’agressions sexuelles.

En 2018, la jeune comédienne dépose une plainte contre le célèbre réalisateur. Elle était d’ailleurs tout près de perdre la face, puisqu’en juin 2019, après les premières enquêtes, le dossier a été classé sans suite.

Cependant, une confrontation des versions des deux mis en cause et la constitution de la jeune femme en partie civile a conduit à la réouverture du dossier et à la désignation d’un juge d’instruction. Ce qui débouche sur la mise en examen de Gerrard Depardieu le 16 décembre 2020.

Toutefois, un an après cette première victoire, la satisfaction de Charlotte Arnould n’est pas encore totale. Dans un message posté sur son compte tweeter, elle se dit toujours être sous le choc et s’indigne de la vis tranquille que mène son bourreau.

« Je suis la victime de Depardieu. Ça fait un an pile qu’il est mis en examen. Je ne peux plus me taire… », a-t-elle fait savoir. Dans sa lettre publiée, elle justifie les raisons qui motivent sa sortie. « Aujourd’hui, j’ai besoin de vivre dans la vérité. Je vis cachée et dans le silence. Ce n’est plus supportable. J’ai besoin de m’exprimer. J’ai été violée par Gérard Depardieu en août 2018 », lâche-t-elle en exprimant son indignation face à l’indifférence du cinéaste.

« Cela fait un an qu’il est mis en examen. Il travaille pendant que je passe mon temps à survivre. Cette vie m’échappe depuis trois ans et j’ai envie de vivre sans me renier », souhaite l’artiste comédienne.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gérard Depardieu (@_depardieu)

Gerrard Depardieu clame toujours son innocence

L’acteur réalisateur et producteur, lui, n’en démord pas. Malgré les déclarations de la jeune actrice comédienne, Gerrard Depardieu reste campé sur sa position. Il affirme ne pas se reconnaître dans les accusations portées à son encontre et fait référence à la première décision rendue par la justice. « Pour moi, l’enquête a été close faute de preuves. Au tribunal, je réaffirmerai mon innocence. Je suis innocent et je n’ai rien à craindre », a-t-il déclaré lors d’un entretien accordé au journal italien « » La Repubblica » ».

Dans son poste, Charlotte Arnould affirme vouloir recouvrer son intégrité. À travers sa lettre, elle décide de ne plus rester dans l’anonymat et explique avoir conscience du risque qu’elle a pris. « Cette prise de parole risque d’être une secousse immense dans ma vie, je n’y gagne strictement rien si ce n’est l’espoir de récupérer mon intégrité. J’aurais peut-être dû attendre, passer par un média, faire ça “dans l’ordre”, faire ça “bien”, mais continuer à me taire, c’est m’enterrer vivante… », a-t-elle conclu.


Adrien Faubert

Moi c'est Adrien, d'abord écrivain, je suis devenu par la suite rédacteur web pour me rapprocher des lecteurs et de leur quotidien. J'ai à coeur de vous apporter les meilleurs contenus, notamment sur les stars françaises que j'affectionne particulièrement.