Béatrice Dalle interner! Après avoir empoisonné ses parents

Béatrice Dalle internée! Après avoir empoisonné ses parents

  • Carole Roldane
  • 15, avril 2020 à 9h55

Il faut avouer que Béatrice Dalle s’est fait remarquer, que ce soit dans le monde du cinéma ou dans la vie de tous les jours avec son côté provocateur et turbulent.

C’est d’ailleurs, ce qui a fait d’elle une actrice pas comme les autres dans le monde du cinématographique français.

Cependant, c’est également cet aspect qui lui a causé un bon nombre de problèmes, surtout lorsqu’elle était jeune.

La personnalité de Béatrice Dalle

L’actrice du 37 ° 2 réalisé par Jean-Jacques Beinex a été appréciée par Dominique Besnehard. Jouant le rôle de Betty dans ce long-métrage, l’actrice a déjà fait parler d’elle par sa personnalité. Celle-ci présente plusieurs aspects :

  • Impulsif
  • Incontrôlable
  • Cru.

Elle n’était alors qu’âgée de 15 ans à l’époque, lorsqu’elle a commis une énorme bourde, qui lui a valu un internement dans un asile psychiatrique. Son caractère impulsif est certainement ce qui lui a permis de devenir une fantastique actrice et de commencer sa carrière dans le cinéma français.

Elle est connue pour son franc-parler, qui met tout le monde d’accord sur réalisations. Toutefois, il faut admettre que certains de ses caractères ont pris le dessus, c’est d’ailleurs ce qui a créé des polémiques assez souvent. En réalité, on peut dire que sa liberté d’expression lui a attiré un grand nombre de problèmes lorsqu’elle vivait encore chez ses parents.

Son inconscience de l’époque

Il faut retourner à l’époque de ses 15 ans pour connaître tous les détails de cette affaire. En réalité, à ce moment-là, il faut dire que la jeune femme a connu plusieurs gardes à vue et a même été internée après qu’elle eut commis un geste inconsidéré et inconscient. La jeune femme a raconté toute l’histoire dans une interview donnée par Sofilm, lors de son édition de mars.

Si on se penche un peu plus sur le cas, on constate que Béatrice Dalle était tout sauf un enfant de chœur. Elle avait donc un caractère rebelle et ne cessait de faire des fugues du domicile de ses parents. À cette époque, Béatrice Cabarrou de son vrai nom avait prévu un jour de quitter une nouvelle fois la demeure de ses parents. Ayant l’intention de préparer tout le nécessaire à une fugue des plus réussie, elle avait eu l’idée de verser une substance dans le verre de ses parents, afin que ceux-ci s’endorment.

Elle-même rapporta qu’elle leur avait versé une poudre dans leur verre afin qu’ils ne se doutent pas de ce qu’elle comptait faire. Elle savait donc qu’après cela, elle pouvait se lever tôt et fuir le domicile sans que personne ne la remarque.

La réaction des parents

Il faut dire qu’avec une telle fille, les parents de cette dernière avaient l’esprit éveillé et étaient très méfiants. Cela allait de soi, car elle était capable de tout. Intrigués par ses gestes, ils ont décidé d’analyser le contenu de leur boisson. Connaissant le tempérament de celle-ci, ils étaient même intimement convaincus qu’elle avait planifié de les assassiner. C’est suite à cela qu’ils ont pris la décision de l’interner dans un centre psychiatrique.

Même si c’est ce que les parents de la jeune fille avaient en tête à l’époque, Béatrice Dalle affirme tout le contraire. Dans son interview, elle a expliqué que bien évidemment, elle n’avait aucune intention de les assassiner. Mais, qu’on l’a quand même interné dans un centre psychiatrique, car on croyait qu’elle avait tenté de commettre un parricide.

Toutefois, il était hors de question pour elle de se laisser interner dans ce centre. C’est alors qu’elle prit la décision de s’enfuir dès le premier jour. Une fois qu’elle avait posé cet acte, il était désormais clair qu’elle ne pouvait entretenir aucun rapport avec ses parents. Elle quitta donc définitivement le domicile parental. Elle a eu la brillante idée de se réfugier au Pavlos, qui n’était autre qu’un café-concert dans le Mans.

C’est d’ailleurs à partir de cette histoire que cet endroit est devenu son lieu d’établissement. Elle décida donc d’y faire sa vie pendant 18 ans. Bien sûr, ses parents n’eurent aucune nouvelle de sa part.

Que s’est-il passé après ?

Plus tard, ayant acquis un peu de maturité et de sagesse, elle décida de recontacter ses parents et d’entretenir un lien avec eux, même si tout n’est pas rose. Elle affirme même lors de son interview en 2015 qu’elle se trouve assez méchante et égoïste pour avoir coupé tout simplement le contact avec eux, juste parce qu’ils ne s’entendaient pas.

Elle ajoute encore qu’il est vrai qu’ils sont en désaccord sur presque tout, mais que cela n’est pas un problème puisse que les discordes se remarquent dans pratiquement toutes les familles. Elle n’a d’ailleurs pas tort sur ce point. La vie suit désormais son cours pour cette actrice qui essaie tant bien que mal de ne plus se faire remarquer et de s’entendre avec ses parents. On peut dire que cette histoire est aujourd’hui, loin derrière elle.