Benjamin Castaldi dénonce le manque de courage de Stéphane Guillon

  • Carole Roldane
  • 21 octobre 2016

Une fois de plus, Cyril Hanouna s’est servi de son émission Touche Pas a Mon Poste! pour débrider et commenter des faits qui le concernent. C’est Benjamin Castaldi qui a réagi suite aux récents échanges entre le présentateur et Stéphane Guillon. Après avoir révélé le salaire de ce dernier à l’antenne mardi 18, Hanouna avait tenté une réconciliation en s’incrustant sur le plateau du Grand Journal pour faire un bisou à Guillon, mais celui ci avait préféré partir.

Castaldi avait déjà constaté les départs rapides de Guillon

Ce départ précipité de Stéphane Guillon a rappelé des souvenirs à l’ancien présentateur de Secret Story et nouveau chroniqueur de TPMP. Il aurait vécu une situation similaire il y a dix ans et déclare « Guillon, comme à son habitude est parti. Vite, très vite. »

Il continue en racontant avoir fait les frais du chroniqueur humoriste à l’époque de 20h10 pétantes sur Canal+. « Il avait fait un papier pas très drôle où il avait dit cette chose très sympathique : ‘Quand on voit ces grands-parents, quand on voit ce qu’est son père, quand on voit ce qu’il est, on est inquiets pour la santé du petit Enzo’, mon dernier fils ».

Guillon n’a pas de « paire de roubignoles »

Une critique sur le fils de Benjamin Castaldi qui ne lui a pas plu : « Il m’avait mis franchement les boules. Donc j’avais voulu l’attraper, pour lui dire dire combien je l’aimais. Mais je n’ai pas eu le temps, il avait disparu ». Le chroniqueur continue non sans faire rire ses collègues : « Et hier quand j’ai revu cette séquence où on l’a vu partir, doucement mais très vite quand même, je me suis dit : ‘à mon avis depuis 10 ans il s’est pas acheté une paire de roubignoles' ».

Cyril Hanouna de son coté aurait préféré éviter aborder le sujet, mais après l’anecdote de Benjamin Castaldi, il s’explique et lance une invitation : « Je sais que parfois il peut s’emporter un peu. C’est un bon humoriste, mais ce n’est pas le plus courageux du monde. Il a encore posté des tweets et il ne veut pas me voir. Viens nous voir et on en parlera »