Bernard Laporte se défoule après son éviction du gouvernement.

  • Carole Roldane
  • 7, octobre 2012 à 11h24

Bernard Laporte, tout juste évincé du gouvernement, s?en donne à coeur joie sur ses anciens collègues comme Rachida Dati, Kouchner voire même BHL !

Ambiance, ambiance? Tout récemment évincé du gouvernement, Bernard Laporte se confie dans une interview donnée à notre confrère Paris-Match.
Après sa gaffe mémorable auprès de Rama Yade (il avait annoncé publiquement “avoir eu beaucoup de rapports avec elle”), le voici qui fusille Rachida Dati !

« Bernard Kouchner ne m?a jamais adressé la parole. Pour lui, j?étais transparent. »

Dans cet entretien, B. Laporte dit qu?il ne s?attendait pas à son retrait et affirme qu?il avait même reçu des assurances contraires. C?est Claude Guéant (Secrétaire général de l?Élysée), qui, gêné, lui a annoncé la terrible nouvelle. Il se montre plus disert sur ceux qui n?ont pas été corrects avec lui :
« Il y a ceux qui ont considéré que je ne faisais pas partie de leur monde. Pour eux je n?avais pas les codes, pas le vernis, pas les réseaux, je n?existais pas. Bernard Kouchner, par exemple, ne m?a jamais dit bonjour, jamais adressé la parole. Pour lui, j?étais transparent. Avec Rachida Dati, cela n?a pas non plus été facile. Il y a eu cette histoire. Je lui ai dit que cela ne pouvait pas durer. C?était insupportable pour mes proches : j?ai des enfants, une compagne. Il fallait que les choses soient claires. Je lui ai dit que j?allais faire une mise au point. Elle m?a lancé : “T?es pas cap !” Elle a été servie. »

Rachida Dati c?est une personne très fausse, du moment qu?on parle d?elle, elle est contente…

A la question de savoir comment a réagi Rachida Dati, B. Laporte est direct : « Du moment qu?on parle d?elle, elle est contente. C?est une personne très fausse. C?est comme Bernard-Henri Lévy qui s?était cru autorisé à me comparer sur Canal + à un « porc ». J?ai décroché mon téléphone, et nous avons eu une explication très vive. J?ai eu l?impression qu?on lui avait rarement parlé comme ça. Là, tout à coup, il ne faisait pas le fier. C?est quelqu?un que je voudrais ne plus jamais croiser. »

Mais notre ancien Ministre des Sports confirme qu?il y a des personnes agréables au gouvernement : « À part ça, il y a plein de gens formidables : Michèle Alliot-Marie, Luc Chatel, Eric Woerth, Rama Yade, Dominique Bussereau, Claude Guéant? »
Son avenir ? Peut-être encore en politique : « J?ai 45 ans le 1er juillet. Je me suis donné l?été. Je reçois déjà beaucoup de propositions. Ma mère a fait quinze heures de ménage par jour pendant quarante ans et touche 280 euros de retraite par mois? Ça me fait garder les pieds sur terre. Je n?ai pas de montre, pas de voiture, des sociétés dont je suis actionnaire mais dans lesquelles je n?avais aucun mandat de gestion tant que j?étais secrétaire d?État. Contrairement à ce qui a été dit, je n?aime pas ce qui brille. M?engager en politique me tente : les régionales de 2010 en Aquitaine ? Pourquoi pas ? Xavier Darcos et Alain Juppé sont d?accord. »

Source : Paris-Match.