The best de retour sur TF1 : Interview de d’Estelle Denis et Christophe Beaugrand

  • Carole Roldane
  • 27, mars 2014 à 11h04

Dès le 18 avril 2014 à 20h55, démarrera une toute nouvelle saison de « The best, le meilleur artiste saison 2 ».
Sous vos yeux, les artistes les plus talentueux du monde s’affrontent. Ils sont les meilleurs de leur catégorie et s’affrontent pour gagner le titre de « The best » et tenter de décrocher les 100.000 euros.
A chaque prime, sous l’oeil attentif de 4 professionnels et d’un public participatif, 12 artistes, toutes disciplines confondues, se succèdent sur scène pour tenter d’accéder à la place suprême de la compétition : le fauteuil du Meilleur Artiste. Tous les participants n’ont qu’un seul but : détrôner l’occupant du fauteuil, se qualifier pour la Grande Finale et gagner les 100.000 euros.

Toutes les disciplines artistiques sont représentées :
Illusion, arts martiaux, équilibre, chant, danse… Mais également des performances jusqu’alors inédites en France comme le mapping, performance live où l’artiste danse et interagit avec des projections vidéos, et bien d’autres encore ! De la troupe japonaise de gymnastique rythmique à un duo d’équilibristes russes en passant par d’incroyables magiciens hollandais ou encore une danseuse contorsionniste canadienne… Qui sera le Meilleur Artiste ?

Christophe Beaugrand nous fera partager l’ambiance en coulisses accompagné d’Estelle Denis tout au long de la compétition. Christophe Beaugrand nous fera vivre les coulisses, découvrir les artistes avant leurs passages et recueillera leurs impressions après leurs prestations.

Comment s’annonce cette seconde saison ?
Encore plus forte ! Place au show, à la compétition et à soixante numéros à couper le souffle. Le public va être bluffé ! Ce programme a réuni l’été dernier 4,2 millions de téléspectateurs en moyenne. Il a une belle image et séduit beaucoup les jeunes, notamment les enfants. The Best, le meilleur artiste est un divertissement familial et fédérateur, basé sur l’exceptionnel. Cette année encore, les cinq continents seront représentés avec des artistes venus de trente pays différents. Pour la première fois à la télévision, le public découvrira La roue de la mort (impressionnant appareil constitué de deux roues en mouvement pivotant sur plusieurs axes, à plusieurs mètres de hauteur), mais aussi des numéros de grande illusion, de cirque plus traditionnel… Le talent ne connaît pas de frontières et la production est allée dénicher dans le monde entier les meilleurs artistes dans leur discipline.

Cette année, la mécanique du divertissement est plus simple et plus ludique…
Nous avons souhaité simplifier le système de vote. Les membres du jury ne noteront plus les candidats mais chacun devra simplement répondre par l’affirmative ou la négative à la question : «Cet artiste mérite-t-il de s’installer dans le fauteuil de The Best ?». Sur place, les quelque cinq cent spectateurs auront également un rôle actif à jouer puisqu’ils voteront grâce à un boîtier et représenteront une voix, au même titre que chaque juré. En cas de majorité de «Oui», le compétiteur prendra alors place dans le fauteuil rouge.

Le «best jury» accueille Cynthia Akanga et votre complice Christophe Beaugrand rejoint le programme pour faire vivre aux téléspectateurs les coulisses de l’émission…
Lara Fabian ne pouvait prendre part à l’aventure et nous avons découvert Cynthia Akanga, dont l’expertise et le professionnalisme nous ont saisis. Chorégraphe pour Le cirque du soleil et ou encore le Cirque Éloize, elle est une artiste complète. Par ailleurs, l’an passé, nous étions frustrés de ne pas pouvoir recueillir les témoignages des artistes avant et après leur prestation. Voilà pourquoi mon complice de longue date, Christophe Beaugrand, rejoint l’équipe. Sa présence, sa vitalité et son humour apportent de la chaleur au programme. Issus de la même école de journalisme, Christophe et moi nous connaissons depuis seize ans. Je suis ravie qu’il prenne le train en marche !

Arturo Brachetti et Sébastien Stella affirment que tout le monde «mouille sa chemise» dans cette nouvelle édition. Confirmez-vous cette confidence ?
Je peux certifier que chacun d’entre nous a donné de sa personne…  Arturo a joué les cobayes lors d’un numéro de lancer de couteaux à ma place car j’avoue que j’appréhendais une erreur de cible ! Lui-même n’était pas rassuré et je le comprends ! Sébastien m’a proposé de m’essayer au tissu aérien et une fois dans ses bras, j’ai eu la sensation de voltiger à 7m de hauteur alors que je n’étais qu’à… 1m du sol ! De retour sur terre, j’avais le mal de mer mais des étoiles plein les yeux. Tous les membres du jury ont joué le jeu et se sont beaucoup amusés. Ils feraient sans nul doute de très bons candidats !