Brigitte Macron: très perturbée, gênée à cause de la polémique sur sa fille Tiphaine Auzière?

Brigitte Macron: très perturbée, gênée à cause de la polémique sur sa fille Tiphaine Auzière?

  • Valerie Hommez
  • 25, octobre 2020 à 17h24

La première dame de France aurait pu être éclaboussée par un problème ne la concernant pas. Car sa fille Tiphaine Auzière est aujourd’hui au cœur d’une polémique faisant grand bruit dans la presse. Mais l’entourage de Brigitte Macron s’est montré très clair. En aucun cas, l’épouse du président de la République n’est liée à ce débat polémique.

Depuis le mois de septembre dernier, la fille de Brigitte Macron a ouvert un établissement scolaire. Tiphaine Auzière a donc dans ce cadre, recruté un grand nombre d’enseignants. Parmi les professeurs associés à ce lycée baptisé Autrement, le nom de Pascal Gauchon a été cité. Ce dernier, enseigne la géopolitique à la prépa Autrement. Et bien qu’il ne travaille pas pour Tiphaine Auzière, l’évocation de son nom semble poser problème.

Brigitte Macron

En effet, ce professeur a été le chef d’un parti d’extrême droite, il y a une quarantaine d’années. À la découverte de ces informations, certains détracteurs ont reproché à Tiphaine Auzière d’être proche d’une personne dont les convictions politiques posent question. Mais la fille de Brigitte Macron s’est immédiatement défendue d’être une proche de ce professeur polémique. Dans un souci de clarté absolue, l’entourage de Brigitte Macron, ancienne enseignante, a également précisé que la première dame de France n’a aucun lien avec le projet éducatif de sa fille. Dans un article paru dans Le Monde, des proches de Brigitte Macron déclarent que la première dame n’est ” pas associée au projet “, et ne ” participe en aucune façon à son contenu pédagogique “.

Tiphaine Auzière a également fait plusieurs déclarations. Elle a d’ailleurs voulu se montrer catégorique “ Monsieur Gauchon n’a rien à voir avec nous, et je condamne toute forme d’extrémisme “. Elle précise que Monsieur Gauchon travaille pour la prépa qui porte le même nom que son lycée. Mais que les deux cours n’ont absolument rien en commun à part leurs noms. Afin de se désolidariser au maximum de cette personne, la fille de Brigitte Macron a poursuivi son explication. “ Je n’autoriserai pas l’intervention de qui que ce soit d’extrême. Mais je n’ai pas à donner mon avis sur le contenu de l’ensemble des prépas parisiennes “. Il était donc très important pour la belle-fille du président d’apporter ces précisions. Si le lycée et le cours préparatoire portent la même appellation, ils ne sont pas dirigés par les mêmes personnes.

L’association du nom de Pascal Gauchon à son lycée a donc été très désagréable pour la fille de Brigitte Macron. Il faut d’abord rappeler que ce professeur a été “ le dirigeant du parti des Forces Nouvelles, situé à droite de la famille Le Pen “ dans les années 1970. Le professeur a également été un militant actif d’ordre nouveau. Ce courant politique, né à la fin des années 1960, a d’ailleurs été qualifié à l’époque de néofasciste. L’enseignant en géopolitique a également été le rédacteur en chef de défense de l’Occident, un magazine classé dans la veine du socialisme national, et situé à l’extrême droite française.

Bien qu’il n’y ait aucun rapprochement possible, la présence de ce nom associé à Tiphaine Auzière aurait pu également éclabousser Brigitte Macron. Mais à la lecture des explications de la fille de la première dame de France, tout semble aujourd’hui éclairci.