CAF : pourquoi autant de retard sur les versements des aides

Les aides de la Caisse d’Allocations Familiales prennent du retard depuis plusieurs mois. Comment se fait-il que la CAF ait autant de retard dans la gestion de ses dossiers ?

L'équipe LD People vous remercie pour cette lecture

Cela fait maintenant plusieurs semaines voire plusieurs mois maintenant que la Caisses d’Allocations Familiales accumule les retards sur le traitement de ses dossiers ou encore de ses paiements.

Pour contrer cela, la CAF a décidé de fermer l’accueil de ses caisses. Mais, rassurez-vous toutes ne sont pas fermées et elles ne sont pas fermées toutes la semaine. Selon les villes, l’accueil peut être fermée un jour dans le semaine ou encore une demi-journée.

Le cumul entre la fermeture des accueils et les retards de versements n’enchantent vraiment pas les allocataires.

Plusieurs aides de la CAF ont pris du retard

Parmi les nombreuses prestations qui ont pris du retard, plusieurs d’entre elles concernent des prestations sociales très demandées et dont beaucoup de bénéficiaires jouissent.

Retard de paiement pour le RSA

L’un des aides qui a pris du retard au niveau de la gestion de la CAF est la RSA, plus exactement le Revenu de Solidarité Active. Il est important de noter que le RSA est le revenu principal de nombreux français et s’élève à un montant de 550,93 euros par mois, ou 826,40 euros pour un couple sans enfant ou 1.156,96 euros pour un couple avec deux enfants.

Ce retard a de quoi faire enrager les personnes concernées.

Retard sur le versement de l’allocation aux adultes handicapés

Le paiement de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) est une ressource importante pour les personnes concernées. En effet, ces derniers sont, bien souvent, bloqués pour trouver un emploi et ne peuvent s’appuyer que sur cette aide.

Le montant maximal de cette aide est de 919,86 € (que vous ayez un taux d’incapacité compris entre 50 % et 79 % ou plus). Pour les personnes concernées par cette aide, elle est donc primordiale.

Le paiement des allocations logement prennent du retard

C’est aussi une des aides primordiales, de la CAF, qui prend du retard dans sa gestion. Il est pour autant important de préciser que de nombreuses familles ont, pour ressource principale, cette aide.

On a, par exemple, les étudiants qui ont énormément besoin de cette aide au logement tout comme les familles nombreuses. Pour ce type de bénéficiaires, le retard de la CAF est catastrophique.

Les aides pour la pensions alimentaires en retard

La CAF pouvant servir d’intermédiaire dans le paiement de la pension alimentaire, son rôle devient primordial. Malheureusement, là aussi la gestion des dossiers a pris du retard.

« La CAF a pris du retard dans le traitement des dossiers depuis dix-huit mois environ, mais c’est plutôt en voie d’amélioration »

C’est ce qu’a déclaré Nicolas Grivel, directeur général de la CAF à Ouest France.

Pourquoi la CAF a autant de retard sur ses dossiers ?

Là aussi, le DG de la Caisse d’Allocations Familiales explique ses retards. Pour lui cela peut s’expliquer par la réforme des aides aux logements mais aussi et surtout à des problèmes informatiques qui persistent depuis cette réforme.

Quant au secrétaire adjoint de la section fédérale FO des organismes sociaux, Frédéric Neau, lui, explique ce retard par les réductions d’effectifs. En effet, la CAF prévoit une suppression de 2 100 CDI entre l’année 2018 et 2022.

On est, aujourd’hui, en moyenne à un délai de traitement des APL, de 17 jours et, petit à petit, ce délai est en train de diminuer. Outre les APL, le RSA et l’allocation aux adultes handicapés seront traitées en priorité avec une réponse effectuée en moins de 15 jours.

Bien que ces délais puissent encore paraitre longs, la CAF met en place le plus de solutions possibles pour les réduire.

« La solidarité à la source », la solution d’Emmanuel Macron

C’est lors de sa campagne à la présidentielle qu’Emmanuel Macron a évoqué cette solution. Ceci permettrait de palier aux retours de paiements mais aussi d’éviter le non-recours et la fraude.

Cette solution est pour autant controversée. En effet, les syndicats et associations qui luttent contre la pauvreté n’aiment pas l’approche du président de la République.

Dans le cas des retards cela semble être la solution optimale mais ils n’apprécient pas le fait que notre président pointe du doigt les non-recours et fraudes qui ne représentent qu’une faible part des bénéficiaires.

Pour finir, nous espérons que tout cela rentrera rapidement dans les ordres et que les délais de traitement pourront vite être raccourcis.

 

 

 

 


Sydney Martel

Bonjour ! Je m'appelle Sydney et suis rédactrice depuis 5 ans maintenant. Passionnée par la culture anglophone et notamment les Etats-Unis, ma thématique de prédilection est la news People !