Comment calculer son cycle pour éviter de tomber enceinte ?

  • Carole Roldane
  • 22 mars 2020

Ce qu’il faut savoir avant de calculer son cycle

Pour savoir comment calculer son cycle afin d’éviter une grossesse, il est important d’assimiler certains détails. Une fois cette étape franchie, vous pourrez procéder facilement au calcul.

  • Un ovule a une durée de vie maximale de 48 heures.
  • La longévité des spermatozoïdes varie de 5 à 6 jours.
  • Si vous entretenez un rapport sexuel à risque deux jours après l’ovulation, vous avez de fortes chances de tomber enceinte.

Au vu de ces détails, il devient évident que ce qu’il faut absolument déterminer est la période d’ovulation.

Quelle méthode de calcul afin d’éviter de tomber enceinte ?

La méthode pour calculer son cycle en vue d’éviter une grossesse est assez simple, du moins lorsqu’il s’agit d’un cycle régulier. Il faut noter qu’un cycle régulier dure 28 jours.

  • Sur un calendrier, notez la date de fin de vos dernières règles et la date de début des prochaines. Ceci vous permettra de déterminer la durée de votre cycle.
  • Comptez ensuite 14 jours avant la date de vos règles. La date sur laquelle vous tombez est votre jour d’ovulation. La période de fécondité elle-même couvre les 4 jours précédant l’ovulation et 2 jours après cette dernière.

À titre illustratif, si vous avez vos menstruations chaque 24 du mois, votre jour d’ovulation est le 10 de ce même mois. Dans la même logique, si vous avez un cycle court de 22 jours, votre ovulation aura lieu le 8e jour du cycle. Pour un cycle long de 34 jours, elle aura lieu le 20e jour du cycle.

Une fois, que vous avez déterminé votre période d’ovulation, vous devez observer une marge de sécurité. Elle est de 2 jours avant et 2 jours après la période d’ovulation. Toutefois, ces données peuvent changer si vous avez un cycle irrégulier. Dans ce dernier cas, la méthode est moins fiable.

Calculer son cycle menstruel grâce à la courbe de température

Cette méthode de calcul est préconisée pour les personnes ayant un cycle menstruel irrégulier. Toutefois, il peut être également utilisé pour un cycle régulier. Il s’agit d’une technique assez contraignante. Cependant, si vous vous y prenez correctement, vous courrez moins de risque de tomber enceinte. Voici comment procéder :

  • Sur une feuille de calcul, notez la date de l’apparition de vos règles ainsi que la date de fin.
  • Prenez ensuite votre température buccale ou rectale chaque jour à la même heure. Notez les résultats obtenus sur la feuille de calcul et tracez une courbe.
  • La période pendant laquelle vous enregistrez un pic de température et que la courbe se stabilise est votre période d’ovulation. Si vous ne souhaitez pas tomber enceinte, vous devez prendre des précautions si vous avez des rapports sexuels ces jours-là.

Il faut noter que pour réussir à calculer son cycle menstruel grâce cette méthode, il faut relever sa température tous les jours pendant un mois. De même, il faut savoir que pendant la période pré-ovulatoire, votre température sera de 36,5 °C tandis que pendant la phase post-ovulatoire, elle sera de 37 °C.

Utiliser un calculateur de cycle menstruel sur internet

Sur internet, il existe de nombreux outils qui vous aideront à détecter votre période d’ovulation pour éviter une grossesse non désirée. Vous pouvez également les utiliser si vous voulez avoir un bébé. Cependant, ce type d’application n’est pas adapté pour les personnes ayant un cycle irrégulier.

De ce fait, comment calculer son cycle pour éviter de tomber enceinte avec un calculateur en ligne ?

  • Dans un premier temps, vous devez indiquer la durée de vos règles de même que le nombre de jours de votre cycle menstruel dans les champs dédiés à cet effet.
  • Lancer ensuite le calcul pour déterminer votre date d’ovulation.

Si vous ne souhaitez pas tomber enceinte, il vous suffit alors d’éviter les rapports sexuels durant la période féconde ou de prendre les précautions nécessaires.

En conclusion, le cycle menstruel diffère d’une femme à l’autre. En raison de ces spécificités, il est nécessaire de comprendre le fonctionnement de votre cycle. En appliquant les techniques développées dans cet article, vous pourrez aisément éviter une grossesse non désirée.