Cambriolée, Ayem s’exprime

  • Carole Roldane
  • 19, septembre 2017 à 10h21

Avec un préjudice qui s’élèverait à 1,5 million d’euros, le moral d’Ayem Nour pouvait être au plus bas. Remplacée par Aymeric Bonnery, la jeune femme a retrouvé le plateau du Mad Mag hier.

Je tenais à vous remercier pour tous les messages

Avant de débuter son émission, Ayem a d’abord voulu remercier ses fans :
Je ne pouvais pas commencer cette émission du Mad Mag sans m’expliquer. Je tenais à vous remercier pour tous les messages que vous m’avez envoyés. Je tenais à remercier Aymeric de m’avoir remplacée au pied levé, et merci à toute l’équipe de m’avoir soutenue. On va le dire car on ne ment pas aux téléspectateurs : j’ai été effectivement victime d’un cambriolage, donc c’est un petit peu difficile pour moi“, a justifié la jeune femme de 29 ans.

C’est vous qui me rendez heureuse

Plutôt en forme, Ayem a fait part de sa joie d’être de retour : “Ma plus belle consolation n’était pas de rester chez moi mais de vous retrouver parce que c’est vous qui me rendez heureuse. Je me suis dit que ce n’était pas la peine de rester à la maison à broyer du noir“, avant d’ajouter qu’il était “inutile de se laisser abattre”.
Un bel exemple de positivisme.