capucine anav

Capucine Anav dévastée par le Covid-19, perte de poids, perte d’odorat, elle nous explique tout

  • Mieger Tristan
  • 27 juillet 2020

Aujourd’hui en pleine forme, Capucine Anav a vécu un confinement très compliqué puisqu’elle a attrapé le coronavirus. Retour sur une situation pas facile pour la jeune femme.

Une crise de panique dans Fort Boyard

Présente dans le dernier numéro de Fort Boyard, Capucine Anav nous éclaire, dans une interview pour TV Mag, comment s’est déroulé le tournage de l’émission et si les distanciations physiques et les gestes barrières ont été respectées : “Avec la distanciation physique, je pensais que l’ambiance serait plus froide. Finalement, nous nous sommes comportés comme si nous nous connaissions depuis dix ans” a-t-elle notamment dit avant de préciser son propos “Je reconnais que c’est dur de respecter les gestes barrières dans ce genre d’émission… On a toujours envie de se prendre mutuellement dans les bras. Après, c’est tellement important que nous sommes obligés nous y plier”.

Mais tout n’a pas été facile dans le tournage de Fort Boyard pour Capucine Anav, qui a été en crise de panique suite à une épreuve. Une épreuve au milieu de serpents et d’insectes géants : “J’éprouve une véritable soif d’aventure. J’ai besoin de me surpasser et de prouver que, malgré mon petit gabarit, je suis capable de repousser mes limites. Méfiez-vous des apparences! J’ai certes un petit corps, mais j’ai un mental d’acier. Sauf lorsque je me suis retrouvée au contact des serpents, j’ai alors traversé une véritable crise de panique“.

Victime du virus, elle a notamment perdu du poids et le goût

Plutôt hyperactive, Capucine Anav a eu du mal à vivre la période de confinement de deux mois. En effet, l’ancienne chroniqueuse de TPMP a besoin de bouger, de sortir, de voir du monde, ce qui n’était évidemment pas facile : “Globalement, je l’ai très mal vécu et cette période m’a beaucoup choquée. Moi qui suis hyper-active et assoiffée de travail, j’avais envie de crever! Je n’en pouvais plus…” Une situation qui ne l’a pas empêchée de travailler et de passer quelques castings pour de des séries de télé ou des films :“Sinon, j’ai passé des castings pour le cinéma et la télévision depuis mon lieu de confinement et j’attends des réponses”.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

SMILE it’s me 😁❤️🕛 📸 @gioboyparis

Une publication partagée par Capucine Anav (@capucineanavoff) le

Capucine Anav a ensuite pris la parole concernant le Coronavirus, qu’elle pu voir de très près, puisqu’elle en a été atteinte : Ce n’était pas violent: j’ai eu de la fièvre, j’ai perdu le goût, l’odorat et 3 kg” explique-t-elle tout d’abord avant de relativiser sur sa situation connaissant la douleur de perdre quelqu’un ou de voir quelqu’un en réanimation : “Devant les patients qui étaient en réanimation, j’ai vite relativisé ma situation. Je n’avais pas le droit de me plaindre”. Au moins la jeune femme n’a pas eu le temps de perdre son sourire ravageur et sa joie de vivre.