Caroline "Les 12 coups de midi": qui est la nouvelle Maîtresse de midi, qui a chassé Antonin ?

Caroline “Les 12 coups de midi”: Qui est vraiment la Maîtresse de midi, qui a chassé Antonin?

  • Alix Brun
  • 10, août 2020 à 21h35

Candidat des Douze coups de midi, Antonin a du laisser sa place à une nouvelle gagnante, Caroline qui vient de Normandie. C’était ce dimanche 19 juillet 2020. Antonin s’est vu raflé le titre au bout de sa 18ème participation mais il est heureux de ne pas laisser sa place à n’importe qui. Portrait de cette nouvelle championne.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Merci à Vous, tous les Maîtres de Midi pour cette merveilleuse semaine à nos côtés 🙏 ❤️

Une publication partagée par Jean-Luc Reichmann (@jean.luc.reichmann) le

8 long mois ! C’est le temps qu’il aura fallu pour assister au sacrement d’une nouvelle Maîtresse dans la fameuse émission de Jean-Luc Reichmann, les Douze coups de midi. Il faut dire que depuis l’hiver dernier, les vainqueurs qui se sont succédés étaient des joueurs de poids ! Depuis la dernière gagnante en date, Julie, qui est battue le 20 novembre 2019, il y a eu le grand Eric puis Colas et Antonin.

De belles performances pour ces trois candidats mais la femme qui tient désormais les rennes du jeu sera-t-elle plus forte qu’eux ? Ce dimanche 19 juillet 2020, c’est donc Caroline qui décroche l’étoile en portant un coup fatal à Antonin, et son coup fatal sera mémorable ! Caroline affrontait Antonin qui en était alors à sa 18ème participation. Et ce fut très serré entre les deux : il ne restait à Caroline que 23 secondes lorsqu’Antonin chutait à zéro. Une chute dont il ne s’est  pas relevé mais le jeune homme de 20 ans n’en était pas moins heureux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

🙏 Merci Antonin pour ces jolis mots ☀️… Chers amis, voici un message un peu plus long qu’à l’habitude aujourd’hui. Tout d’abord, merci à tous ceux qui m’ont envoyé des messages de soutien ce midi, après ma défaite, comme tout au long de l’aventure. Vos marques de sympathie me vont droit au coeur. Malgré la déception évidente que constitue une défaite, j’étais conscient dès le début que je n’avais pas le niveau de connaissances d’un Eric ou d’un Paul. Atteindre 18 participations était inespéré, et je ne peux que me réjouir du parcours ainsi achevé. Je suis persuadé que Caroline a le niveau pour aller beaucoup plus loin que moi dans l’aventure, et c’est tout ce que je lui souhaite. J’ai été très touché durant ces trois semaines par les messages que j’ai lus sur les réseaux sociaux, et si je n’ai pas pu répondre à tous, je tiens à remercier chacun de vous ici. Je comprends et j’accepte les critiques qui ont pu être faites sur mes prestations, les conditions du plateau étant très différentes du rendu final de l’émission. Le stress, la fatigue des tournages et le fait de ne pas pouvoir lire les questions lors du coup fatal et du coup de maître constituent autant de facteurs qui peuvent être déstabilisants. Cette aventure n’a pas été anodine pour moi. Elle a d’abord été marquée par la découverte de personnalités hors-normes, qui m’ont très rapidement intégré à la famille des 12 coups. Je n’oublierai jamais l’humilité d’Eric, la gentillesse de Xavier, la spontanéité de Paul, l’humour de Fabrice, la bonne humeur de Doudoutchi, le sourire de Damien, la voix de Sylvain, la sympathie de Lucia, la générosité d’Hakim, la simplicité de Timothée… et tous les autres ! Enfin, je tiens à remercier et rendre un hommage à celui sans qui toute cette aventure n’aurait pas pu être possible, le papa des maîtres de midi, Jean-Luc Reichmann. Attentif en permanence au bien-être des candidats et des équipes, d’un professionnalisme qui pousse à l’admiration, je peux vous assurer qu’il incarne dans son quotidien les valeurs qui font le succès de l’émission depuis maintenant 10 ans.

Une publication partagée par Jean-Luc Reichmann (@jean.luc.reichmann) le

Car Antonin est reparti avec la coquette somme de 76’535 euros. Quand à la nouvelle maîtresse, elle commence en beauté et d’une main de maître : en faisant un coup à 30’000 euros, elle s’assure d’une cagnotte qui atteint déjà 15’000 euros. Cela permettra sûrement à Caroline, étudiante, de repartir avec de quoi mettre du beurre dans ses épinards.

Étudiante en transition écologique

Zette, la fameuse voix-off de l’émission, présente ainsi la nouvelle Maîtresse : « Heureuse céli-battante, as du poulet boucané et imitatrice d’accents étrangers ». Zette partage ensuite plus de précision sur son parcours :  « Caroline, de Rouen est étudiante en transition énergétique et écolo-responsable. Elle privilégie le train et le vélo, réduit sa consommation de viande et fabrique ses cosmétiques elle-même ». Au cours de l’émission, Caroline dévoile sa reconversion. Cette ingénieure dans l’industrie du frigo se ré-oriente actuellement dans un tout autre domaine. C’est la raison qui l’a poussée à reprendre ses études. « Je voudrais faire quelque chose dans le développement durable et l’écologie », a-t-elle expliqué à Jean-Luc Reichmann.

Et pour cela, elle n’a pas hésité une seule seconde à quitter son emploi : « J’ai arrêté mon métier d’ingénieur mécanique, et j’ai arrêté de travailler il y a un an pour recommencer mes études. Je refais une année d’étude, un Master, pour refaire quelque chose un peu plus en rapport à ce que je voulais faire ». Quel métier précisément ? Caroline ne le sait pas encore mais elle le découvrira vite : « Ça serait quelque chose peut être dans les collectivités territoriales ou dans les établissements publics, pour faire avancer la transition énergétique en France, avec l’énergie renouvelable, l’eau, les transports, ça peut être plein de choses ».  Bonne chance à elle pour ses études mais aussi pour les Douze coups de midi !