Carottes: 4 erreurs qui nous faisons tous, à ne plus reproduire avec ce légume!

Carottes: 4 erreurs qui nous faisons tous, à ne plus reproduire avec ce légume!

  • Alix Brun
  • 11, novembre 2020 à 10h43

Rester en forme tout l’hiver grâce à une alimentation équilibrée, c’est ce que vous recherchez. Si les carottes ont toujours été vos précieux alliés, sachez que ce légume doit se préparer et se cuisiner convenablement. Découvrez les 4 erreurs à ne plus jamais reproduire avec cette délicieuse racine orange.

De l’automne à la fin du printemps, les carottes remplissent les rayons de saison. Bourrées de vitamines et peu caloriques, elles se déclinent dans une multitude de plats. A condition de bien savoir comment les consommer.

Fini les épluchures !

Vous aussi, la corvée des épluchures vous rebute ? Tant mieux car la carotte ne s’épluche pas ! Il faut bien évidemment la rincer à l’eau mais enlever sa couche extérieure serait une très mauvaise idée. C’est là en effet où se niche la majeure partie de ses nutriments. Optez donc pour des carottes dites primeurs qui ne passent pas par la case économe. Les carottes primeurs font partie des carottes récoltées le plus tôt. Très jeunes, elles offrent donc une peau très fine.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Répa…#carot #carotte #sárgarépa #sargarepa #kisszelet #répaállarc

Una publicación compartida de Mackórendelő (@mackorendelogyermekgyogytorna) el

Au frigo ou dans un endroit sec ? Ca dépend !

Pour bien conserver les carottes, il faut opérer une distinction entre deux catégories. D’une part, on trouve les carottes sans fanes, c’est-à-dire sans leurs feuilles vertes. D’autres part, il existe des carottes vendues avec leurs fanes. Les carottes sans fanes peuvent rester au réfrigérateur une bonne semaine. Idéalement, enveloppez-les dans un torchon pour qu’elles conservent leur humidité. Placez les ensuite dans le bac à légumes. Si vous rapportez à la maison des carottes qui ont encore leurs fanes, coupez ces dernières. Conservez ensuite les carottes dans un endroit sec. Et puis dans tous les cas, vous pouvez congeler vos plats pour en profiter plus tard.

Stop au gaspillage !

Tout est bon dans la carotte et rien ne se jette ! Ainsi, les fanes peuvent servir à parfumer un bouillon. Vos restes de carottes iront quant à elles agrémenter un plat : quoi de mieux que quelques rondelles aux notes sucrées pour une touche déco sympa ? Vous pouvez aussi les intégrer à une sauce, ni vu ni connu !

Vous mangez les carottes crues ?

Vous serez surpris d’apprendre que c’est en les cuisant qu’on absorbe davantage leurs nutriments. La cuisson des carottes apporte notamment une beaucoup plus de bêta-carotène, que le corps transforme en vitamine A, essentielle pour renforcer les os, la vue, la reproduction et le système immunitaire. A la vapeur, en purée, bouillies ou à l’étouffée, à vous de revisiter les recettes d’hiver ! Ceci dit, en cuisant, on perd la vitamine C. On ne peut pas tout avoir !

Voilà, vous êtes parés pour booster votre hiver avec des plats colorés et bons pour la santé. En plus, on dit que ça rend aimable.