Céline Dion: Révélations sur l’addiction nocive de son défunt mari René qui a failli détruire leur mariage!

René Angelil avait une terrible addiction qui a bien failli faire voler en éclat leur mariage ! La connaissez-vous ?

Céline Dion
Source : GETTY IMAGES / Voici

Il y a 5 ans, Céline Dion disait au revoir à l’homme de sa vie, René Angelil. C’est lui qui la révélé au public et qui a bâti sa carrière de chanteuse internationale. En août 2020, Céline Dion révélait en quoi sa disparition avait transformé sa vie.

« Lui et moi, nous ne faisions qu’un. »

« J’ai eu des moments difficiles avec la perte de René et le fait de réaliser que j’allais devenir une mère monoparentale. Lui et moi, nous ne faisions qu’un, donc quand il est mort, j’ai perdu une partie de moi-même. Et la vie reprend, on doit mettre une robe, monter sur scène au Caesars Palace et chanter. Puis, tu vas en studio pour enregistrer. Ce premier album en anglais sans René a été tellement dur », a-t-elle ainsi confié dans une vidéo réalisée pour Apple Music.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Céline Dion (@celinedion)

Et de poursuivre : « J’ai décidé de montrer que j’étais capable de le faire, de me reconstruire et de développer ma deuxième moitié. Ça m’a fait réaliser qu’il était temps que j’essaye des choses et que je prenne des risques », indique-t-elle par ailleurs.

« Je veux faire la fête comme un Belieber. »

Grâce à sa persévérance, elle est parvenu à surmonter ses craintes. Et surtout à ignorer les critiques. Au sein de la rédaction de LDpeople, on la félicite. « C’est un peu étrange pour une chanteuse comme moi de dire ça, mais ça m’a donné une voix. Par exemple, je veux faire la fête comme un Belieber [les fans de Justin Bieber], m’habiller comme je l’entends, je veux prendre mes décisions, que vous soyez d’accord ou non. », précise-t-elle en effet dans cette vidéo tournée pour Apple Music.

Ce qui compte désormais pour Céline Dion, ce sont ses enfants, et la musique. « J’ai besoin de bien aller et je veux le chanter, mais je veux aussi chanter qu’il n’y a pas un moment où je ne pense pas à toi [René Angelil]. Je mentirais si je disais que je vais bien, je pense à toi au moins 100 fois par jour, mais c’est un nouveau chapitre de ma vie, car j’ai encore des rêves. », finit-elle par conclure. Au sein de la rédaction de LDpeople, ces mots de tendresse nous profondément touchés.

« Je fais des spectacles, des albums, des fashion weeks, je vais à Paris, dans les musées… Je me permets enfin de découvrir la vie. Quand j’étais un peu plus jeune, je ne faisais que m’entraîner, mes cordes vocales menaient ma vie. J’étais juste… chanteuse. Maintenant, je suis une femme qui s’assume, en pleine découverte de ce qu’elle a envie de faire. Il n’est jamais trop tard pour commencer et aujourd’hui, j’ai l’impression d’être au summum de ma vie ! », confiait-elle également à nos confrères du magazine Elle Belgique.

Une mère de famille comblée

Heureusement, Céline Dion peut également compter sur ses enfants. Pourtant, à l’époque, elle n’était pas sûr de pouvoir en avoir avec René. « À un moment donné dans ma vie, je me suis dit que j’étais tellement chanceuse en tant que chanteuse que peut-être que le prix à payer c’était de ne jamais avoir d’enfant… Finalement, j’ai trois enfants.« , avait confié la chanteuse aux journalistes de 50 Mn Inside sur TF1, en 2019.

« Ce sont eux qui font le show. »

Aujourd’hui, Céline Dion élève René-Charles, né en 2001, et les jumeaux Nelson et Eddy, âgés de 11 ans. « Quand je rentre à la maison, ce sont eux qui font le show. Ils font du karaoké (…) Mon fils écrit du rap. Mes deux enfants (les jumeaux Eddy et Nelson) se déguisent tous les jours. » D’après la Québécoise, René est toujours là pour veiller sur sa famille.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Céline Dion (@celinedion)

Mais Céline Dion le reconnait, l’épreuve du deuil n’est jamais facile. « Ça évolue chaque jour, c’est sûr que c’est difficile, j’ai perdu l’homme de ma vie… Mais je veux vous dire que ça va super bien parce que je vois mon mari tous les jours à travers les yeux de mes enfants. J’ai trois garçons extraordinaires, alors il vit toujours, d’une autre façon, il m’habite, il chante avec moi, je sais qu’il est toujours là. », a-t-elle ainsi révélé il y a 2 ans à nos confrères du magazine Elle Belgique.

Quant à l’addiction de René Angelil, elle n’en parle pas. C’est Elisabeth Reynaud qui en a fait part dans son livre Céline Dion, Icône et Femme de Cœur. Car René passait ses nuits dans des casinos de Las Vegas pour jouer au poker. « Un jour, Céline Dion a dit stop : je ne suis pas veuve. J’ai un mari, des enfants. Il faut que tu arrêtes de rentrer fatiguée au petit matin. », dévoile ainsi Elisabeth Reynaud.

Découvrez l’une de ses dernières interviews ici :

 


Alix Brun

Alix Brun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour LDPeople, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.