Censurée sur Facebook, Frédérique Bel se plaint sur Twitter

  • Carole Roldane
  • 14, novembre 2014 à 11h17

L’actrice de “La Minute Blonde” de Canal Plus Frédérique Bel est très mécontente envers Facebook et le fait savoir sur… Twitter.

Alors que sur sa page Facebook la comédienne cherchait à alerter l’opinion sur “la vente des femmes en Irak” par Daech, la plate-forme de réseau social a censuré Frédérique Bel durant 7 jours pour cet article qu’elle souhaitait partager sur sa page ; voici ce qu’elle écrit sur Twitter :
Le trafic de femmes, une source de revenus pour Daech. Pour qui roule Facebook ??? bloquée après l’article qui parle de la vente des femmes ???“…

Elle ajoute :
Cette publication n’est pas conforme aux “STANDARDS” de la communauté Facebook ? non, la vente des femmes, c’est pas “standards” justement parlons-en“.

Voici son message de ce matin sur son compte Facebook :
Hello ! Me voilà de retour .
On m’a bloquée “7 jours d’abstinence ” car j’avais posté un article (visible sur le figaro ) qui parlait des femmes vendues en Irak . J’avais mis ” alors selon la grille des tarifs je vaut presque 35 euros ”
J’ai été sévèrement sanctionnée et j’ai du me plaindre sur Twitter pour qu on me libère mon compte .
Après avoir été bloqué plusieurs fois , “vous risquez une radiation de Facebook “!
Je serais donc sans doute Bientot plus des vôtres.
Que faire ? Ne plus poster de sujets à polémiques? Ou plus rien d’un peu sexy ? Plus rien de politique ? Plus rien de fou? Plus rien d’injuste ?
Que je suis triste ce matin d’essayer d’évaluer mon espace de liberté …
Je vais sans doute me suicider facebookement un jour avec un article ou une photo trop “inadaptée “.
Je vous embrasse.”