"C’est un suicide!": Line Renaud n’envisage pas autrement le décès de Johnny Hallyday

“C’est un suicide!”: Line Renaud n’envisage pas autrement le décès de Johnny Hallyday

  • Alix Brun
  • 28, octobre 2020 à 16h39

Dans le portrait de la semaine de l’émission Sept à Huit, Line Renaud s’est prêtée au jeu de la confidence. Elle a fait de nombreuses révélations à la journaliste Audrey Crespo-Mara. En premier lieu, elle a donné sa version des faits sur le décès de son ami de toujours, Johnny Hallyday.

Line Renaud n’a jamais eu d’enfant biologique. Mais des enfants de cœur, elle en a adopté un paquet ! Johnny Hallyday en faisait partie. Lorsqu’elle l’a rencontré, il n’avait que 16 ans. Elle en avait déjà 32. Ils ont donc entretenu une amitié très forte de 57 ans jusqu’à la mort du taulier en 2017.

C’était pas à lui d’être là. Il était trop jeune“.

Lorsque la journaliste lui a montré des images de l’hommage du rockeur à la Madeleine, Line Renaud a eu ces mots, avec tristesse : C’était pas à lui d’être là. Il était trop jeune“. Un long silence s’installe avant qu’elle reprenne la parole : « Mais c’est un suicide Johnny, c’est un suicide…Il a bu toute sa vie, il a fumé, il allumait les cigarettes les unes derrières les autres, elle était à peine éteinte qu’il en rallumait une, c’est un suicide !“, a-t-elle avoué dans la peine.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Un nouveau coach pour l’équipe de France ! Les rouges ont du souci à se faire.. 💙⚽️ Bon dimanche à tous 😘

Una publicación compartida de Line Renaud (@linerenaudofficiel) el

Johnny Hallyday était comme son fils mais il n’était pas le seul. Line Renaud a parfois regretté de ne pas mettre au monde d’enfant. Aujourd’hui elle ne ressent plus aucun regret. “Plus maintenant. Jusqu’à 70 ans, 75 ans peut-être, a-t-elle confié. « Le manque d’enfant… Mais non, maintenant je suis très bien avec Muriel (Robin) et Claude (Chirac). Très très bien.”

“C’est la chose qui, jeune, m’a probablement fait le plus mal”.

Si elle n’a pas eu d’enfant, c’est pour une bonne raison. “J’ai eu une fausse couche…Un avortement mal fait, j’ai frôlé la septicémie et donc, ça m’a marquée. C’est la chose qui, jeune, m’a probablement fait le plus mal”. Elle est tombée enceinte de son mari Loulou Gasté à 18 ans à peine et elle a dû avorter dans les conditions terribles de l’époque. Line Renaud se remémore avec épouvante de “la vieille femme qui fourrageait dans (son) ventre avec une aiguille à tricoter”. C’est ainsi qu’elle s’était confiée au magazine Elle sur cette horrible souvenir.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

🖤

Una publicación compartida de Line Renaud (@linerenaudofficiel) el

Line Renaud ne cache pas qu’elle aurait souhaité devenir mère plus tard dans sa vie.“Loulou ne souhaitait pas être père”. “Plus tard, j’aurais voulu adopter un bébé. Loulou a toujours refusé. J’étais un peu son enfant”, continuait Line Renaud sur le plateau de Sept à Huit. “Je me suis consolée quand s’est noué un lien magnifique avec Claude Chirac. Je l’ai connue à Los Angeles, elle avait 15 ans, et l’affection, si forte, s’est développée au fil des ans. Mon propre enfant ne serait peut-être pas aussi aimant et constant qu’elle sait l’être.”

Claude Chirac, Muriel Robin, Dany Boon et Johnny Hallyday dont elle était la marraine font partie de ses enfants de cœur. “Je n’ai pas eu le mal de les élever, mais j’aurais bien aimé. Ce sont vraiment mes filles. L’aînée, c’est Claude parce qu’elle est arrivée la première, elle avait 15 ans et Muriel est rentrée dans ma vie un petit peu plus tard en 98”, a-t-elle fini par expliquer. Une belle famille, pour le moins originale et très artistique !