Chimène Badi sort les cuissardes « je veux jouer avec le feu », elle est Brûlante et sublime !

Lundi 22 février, Chimène Badi a partagé sur Instagram une magnifique photo en noir et blanc plutôt très osée !

Chimène Badi sort les cuissardes "je veux jouer avec le feu", elle est Brûlante et sublime !
© Gorassini Giancarlo

Chimène Badi a fait la joie de ses abonnés sur Instagram. En effet, ce lundi 22 février, la chanteuse a posté un magnifique cliché. On la découvre assise dans une magnifique robe courte en crochet. Elle porte des cuissardes noires. Elle le dit elle-même en légende : elle veut « jouer avec le feu » !

Un hommage à Johnny Hallyday

« Trois ans déjà … Tu me manques… Tu nous manques !!!« , se lamentait Chimène Badi en décembre dernier sur son compte Instagram. La chanteuse rendait hommage à Johny Hallyday, à l’occasion du 3eme anniversaire de la mort du rockeur. Cette semaine, elle a ainsi renouvelé sa pensée pour l’icône disparue. L’interprète aux 50 000 abonnés sur Instagram a ainsi surpris sa communauté.

« Très belle jeune femme plein de charme dans cette tenue. »

« Non pas de transformation, je veux jouer avec le [feu] !!« , mentionne-t-elle ainsi en légende. Elle fait explicitement référence à Johnny Hallyday et à sa chanson Je n’ai besoin de personne. Ses abonnés l’ont aussitôt couverte de compliments. « Tres belle jeune femme plein de charme dans cette tenue une belle top modèle une belle artiste », « Heureux pour vous que vous vous sentiez bien dans votre corps, donc bien dans votre tête ! », « Vous êtes magnifique », « Waaaaa c’est de toute beauté », peut-on ainsi lire parmi les nombreux commentaires.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Chimène Badi (@chimeneofficiel)

Même Cécilia Cara, chanteuse et participante à l’aventure de la comédie musicale de Roméo et Juliette a ajouté un commentaire. Puis d’autres messages ont suivi. « Bonjour CHIMENE !! VOUS ETES MAGNIFIQUE !!! », « Magnifique, toujours aussi belle❤️ avec une voix toute aussi magnifique. », « Tu As raison Chimene. Tu es magnifique ! Ceux qui te critiquent maintenant sont les mêmes que ceux qui le faisaient avant.Sois heureuse et continue de donner du bonheur aux gens qui t’aiment
Elle été comme ça quand elle été plu jeune bravo pour le parcours. », peut-on ensuite lire également.

« J’en avais marre du corps que j’avais. »

Chimène Badi insiste sur le fait qu’elle ne s’est pas transformé. Néanmoins, il n’a pas échappé à la rédaction de LDpeople qu’elle a perdu du poids. bien perdu du poids ces derniers mois. « J’ai pris des habitudes alimentaires plutôt agréables et j’ai réappris à manger comme il faut, à prendre le temps, à ne pas stresser quand t’es en train de manger, a-t-elle confié au micro de Chante France en octobre 2020. J’en avais marre du corps que j’avais. Il ne me plaisait plus, ça me saoulait, j’avais envie de prendre soin de moi, comme plein de nanas de mon âge.« , a-t-elle poursuivi.

« Il m’a tout de suite plu. »

Et puis, Chimène Badi a surtout connu le grand amour avec un certain Julien, éducateur sportif, qui travaillait avec l’une de ses copines.« Il m’a tout de suite plu, je l’ai trouvé beau et charmant. J’y suis retournée à plusieurs reprises, mettant tout en œuvre pour qu’il me repère : ultra-féminine en jupe courte, maquillée. Et je lui ai fait parvenir un mot », a-t-elle ainsi confié dans les colonnes du magazine Gala.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Chimène Badi (@chimeneofficiel)

« Julien m’a fait grandir. Je suis devenue femme, grâce à lui. Aujourd’hui, je suis à l’aise avec mon corps, je n’évite plus le miroir », a-t-elle ainsi poursuivi, enfin réconciliée avec son corps.

Un couple sans enfant

« Je ne sais pas expliquer pourquoi je ne désire pas d’enfants, c’est en moi. Je ne souhaite pas devenir mère, c’est tout », a-t-elle ensuite révélé à nos confrères de Gala, soutenue dans ce choix par son amoureux« En 2020, une femme ne devrait-elle pas être libre de disposer de son corps ?Ne pas vouloir d’enfants ne doit pas être sujet à un débat. Quoi qu’il en soit, on est trop sensibles pour devenir parents. La société est trop violente à mon sens ».

« Ça reste quand même un sujet tabou aujourd’hui. »

« Je ne me vois pas maman. J’ai fait une chanson dans mon dernier album qui s’appelle ‘Juste une femme’. J’ai trouvé que c’était une chanson magnifique et comme ça reste quand même un sujet tabou aujourd’hui, j’ai voulu mettre cette chanson dans le disque. C’est pour toutes ces femmes qui se sentaient différentes« , avait également déclaré la chanteuse dans le Jarry Show.

Et si Chimène Badi se remémore si souvent Johnny Hallyday, c’est qu’elle avait chanté avec ce monstre de la chanson. Voici pour vous l’un des moments forts de leur collaboration :

 


Alix Brun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour LDPeople, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.