Christiane Taubira se fait remettre à sa place par les journalistes, la grosse bourde de son équipe de campagne !

Lentement mais sûrement Christiane Taubira avance vers l’Élysée même si la candidate doit affronter plusieurs obstacles.

Christiane Taubira se fait remettre à sa place
Source : Tribunal de Genève

Lentement mais sûrement Christiane Taubira avance vers l’Élysée même si la candidate doit affronter plusieurs obstacles. Sa campagne se retrouve à l’épreuve des critiques comme dans tout processus électoral. Le niveau de maîtrise de la langue de Molière de son équipe est critiqué par les internautes et hommes de médias.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Christiane Taubira (@chtaubiraoff)

Assez de fautes d’orthographe dans les affiches ?

C’est la remarque faite par les internautes et quelques hommes de médias. Il est remarqué pendant les campagnes que les programmes d’affiche manquent un peu de sérieux en ce qui concerne les règles d’orthographe.

La remarque manque de pertinence quant au fond, mais pas pour la forme. Dans un pays comme la France, c’est inadmissible et ne peut passer sous silence quand on aspire à de si hautes fonctions. L’entourage doit faire preuve de grandeur et de sérieux.

Tout compte pour la conquête du pouvoir, dans la mesure où le détail peut peser dans les orientations.

Remarque des journalistes

Il y en a qui n’ont pas fait preuve de tolérance envers les fautes d’orthographe. Certains comme Pascal Humeau et Christine Kelly ironisent et font des comparaisons humiliantes. On serait tenté de juger le niveau de la langue utilisé dans les affiches, plus bas que celui d’un écolier de la classe de CE1. Tant les pierres sont jetées à l’équipe de Taubira, tant elle en reçoit aussi. On lui reproche de ne pas prendre le temps de relire le travail de son équipe.

Elle a personnellement fait une publication dans laquelle l’accord du pluriel et du singulier semble ne pas être maîtrisé. Le mot « biologique » y était mal accordé.

Les fautes d’orthographe peuvent-elles réduire les chances de Christiane Taubira ?

C’est une évidence dans une société française de plus en plus exigeante. Le problème ne se situe pas en réalité au niveau de la capacité intellectuelle de Christiane Taubira à gérer une République. Elle a déjà démontré ses preuves dans le temps.

Ce qui est mise en cause ici est son sérieux, autrement dit, la pertinence des programmes qu’elle veut utiliser pour convaincre les électeurs. Il va de soi qu’un programme émaillé de fautes d’orthographe convainc moins. Les électeurs français sont majoritairement, pour ne pas dire totalement instruits.

Ces fautes d’orthographe peuvent traduire une légèreté, une négligence et un manque de préparation de la candidate. Avec une candidature déjà sujette de contestation dans son propre camp, il ne faut pas faire preuve de précipitation.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Christiane Taubira (@chtaubiraoff)

Une candidature polémique de Christiane Taubira

Pour plusieurs analystes politiques, tout se passe comme si l’ancienne ministre de la Justice ne s’était pas entendue avec son parti avant de se lancer. La dernière primaire en dit plus. Plusieurs personnalités de la gauche pensent que cette candidature divise plus une gauche déjà fragilisée. Une primaire pratiquement organisée par elle et pour elle. Certains membres pensent qu’elle cherchait juste une légitimité pour officialiser sa candidature.

Il faut tout de même reconnaître que les chances de Christiane Taubira ne sont pas aussi faibles. Moins que les fautes d’orthographe, son passé convainc déjà plusieurs électeurs.


Sydney Martel

Bonjour ! Je m'appelle Sydney et suis rédactrice depuis 5 ans maintenant. Passionnée par la culture anglophone et notamment les Etats-Unis, ma thématique de prédilection est la news People !