Clash entre Bernard Tapie et Eric Zemmour : “je vais t’en mettre une”

  • Carole Roldane
  • 15, décembre 2016 à 14h00

Mettez quelques caméras, ajoutez quelques gouttes de Bernard Tapie, saupoudrez d’un peu de Zemmour et agitez le tout à coups de multiculturalisme : vous obtenez un clash et un débat télévisé tendu. L’homme d’affaires était invité sur le plateau de Zemmour et Naulleau sur Paris Première mercredi soir et la tension s’est rapidement fait sentir alors que le sujet du multiculturalisme a été abordé.

Echanges musclés entre Tapie et Zemmour

Prenez l’un qui n’hésite pas à chercher la petite bête pour la polémique et l’autre qui est connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche et le ton monte rapidement. Si l’émission commençait plutôt calmement et sur un ton bon enfant avec une imitation d’Emmanuel Macron par Bernard Tapie, la bonne humeur n’a pas duré une fois arrivé le sujet de l’immigration et de ses conséquence sur l’économie.

L’ex ministre n’a pas attendu pour essayer de démonter Zemmour, en suggérant aux immigrés de montrer leur importance économique. “Vous qui êtes en France, que Zemmour ne veut plus voir, que Le Pen ne veut plus voir, pendant quinze jours, vous ne bossez plus”, déclare-t-il avant de lancer à son interlocuteur : “Vous allez voir dans quelle merde vous êtes”.

Tapie menace de lui “en mettre une”

Vantant les mérites du multiculturalisme, l’homme d’affaire aura rapidement titillé le journaliste-polémiste et lance : “Je voudrais que tu sois avec ta sucette bleu-blanc-rouge jusqu’à la fin de tes jours”. Ce dernier lui rétorque de ne pas connaître la réalité du terrain, d’avoir “30 ans de retard” et “d’être ringard”.

Une remarque qui chauffe l’ancien patron de l’OM : “Je vais me lever et t’en mettre une si je suis un ringard” lâche-t-il à Zemmour. Alors que la tension continue de grimper, Eric Naulleau tente de calmer le jeu et rappelle que les deux hommes ne boxent pas dans la même catégorie de poids.