Coup de tonnerre dans le clan Hallyday, Sylvie Vartan et sa fille font de grosses révélations !

Ce jeudi 30 décembre 2021, Darina Scotti-Vartan la demi-sœur de David Hallyday s’est emparée de sa story Instagram pour crier son ras-le-bol et faire une grosse mise au point sur le clan Hallyday.

Sylvie Vartan
Source : Elle

Ce jeudi 30 décembre 2021, Darina Scotti-Vartan la demi-sœur de David Hallyday s’est emparée de sa story Instagram pour crier son ras-le-bol et faire une grosse mise au point sur le clan Hallyday.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par DARINA VARTAN SCOTTI (@puffdeedee)

Une mise au point s’impose !

La demi-sœur de David Hallyday a décidé de faire une importante mise à jour de la situation pour avoir la paix. Darina Scotti-Vartan s’est exprimé sur sa story Instagram : « il y a des gens qui s’amusent à appeler le numéro professionnel de l’agence qui est avec Lou (son associée Ndlr) en ce moment », s’est agacée la tante d’Emma et Ilona Smet face caméra.

« Donc si c’est pour appeler pour venir parler d’histoires dans ma famille si vous voulez venir en DM et ne pas appeler le numéro de ma société qui est partagée avec mon associée. Elle n’a rien à voir avec cette histoire (…). Vous perdez votre temps…».

Exaspérée par la situation, la fille de Sylvie Vartan et Tony Scotti souhaite en finir avec les plaisantins. « On va juste finir par bloquer le numéro, donc je vous demande gentiment s’il vous plait d’arrêter et si vous avez quelque chose que vous voulez vraiment dire, etc. écrivez le en DM s’il vous plait. Parce que la société n’a pas besoin d’appels comme ça. C’est vraiment une perte de temps ».

Une famille divisée par l’héritage

Depuis plusieurs semaines, la bataille fait rage autour de l’héritage de Johnny Hallyday. D’un côté, Laeticia et sa famille, le clan Boudou. De l’autre, David Hallyday et Laura Smet, les deux premiers enfants de Johnny, déshérités par leur père au profit de ses filles cadettes Jade et Joy, dans son dernier testament datant de 2014.

Dans les colonnes de Gala, la mère de David et Sylvie Vartan avait fait part de son ressenti et de sa grande tristesse vis-à-vis de cette situation : « Orphelin de père, David l’est depuis pas mal d’années déjà, mais là, c’est vraiment violent. Comme Johnny était très souvent en tournée, il lui était difficile d’être aussi présent qu’il l’aurait souhaité », a-t-elle ajouté.

Elle a tenu à rappeler que « Johnny Hallyday avait quatre enfants, pas deux.  Quatre » et qu’il est « incompréhensible » que Laura et David n’apparaissent pas sur le testament. « Il y a des choses comme le manque, qui ne peuvent être effacées ni réparées, on ne peut pas revenir en arrière ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par DARINA VARTAN SCOTTI (@puffdeedee)

« Ça a été infernal, insupportable »

L’interminable bataille juridique et médiatique autour de l’héritage de Johnny Hallyday a profondément éprouvé la chanteuse, contrainte de monter au front pour défendre son fils, David : « Que puis-je dire qui n’a pas déjà été dit, commenté et détourné ? Ça a été infernal, insupportable et surtout impensable. De ma vie, je n’avais jamais imaginé que j’aurais à faire une telle chose : aller à la télévision pour prendre la défense de mon fils. Jamais ! »

Dans les colonnes de Paris Match, Laeticia Hallyday avait exprimé son profond regret : « Si on avait pu se mettre autour d’une table, avec de l’empathie et de la compassion, je suis sûre qu’on aurait pu régler le problème bien plus tôt. On se serait serrés dans nos bras et on aurait avancé. Maintenant, j’espère qu’on va le faire ».


Natalie Labrie

Rédactrice web depuis quelques années, j'ai commencé en autodidacte. Je ferais de mon mieux pour vous apporter les meilleures infos chaque jour, car le journalisme est une passion.