Coupe du monde 2014 : Les bleus ont réussi l’impossible face à l’Ukraine ! Direction le Brésil (Vidéo)

  • Carole Roldane
  • 20, novembre 2013 à 9h25

Orgueilleux, (enfin) combatifs, les bleus de l’Equipe de France ont réalisé l’exploit jamais fait auparavant de remonter 2 buts dans un match retour de barrage (3-0 hier soir).

Piqués au vif, ils ont joué ensemble, soudés comme transcendés par l’enjeu et le ticket pour le Mondial 2014 au Brésil.

Mais comment cette équipe apathique et suffisante vendredi dernier après sa défaite 2-0, a-t-elle pu montrer un visage si conquérant et communier à ce point avec les Français ?
Déjà, c’est un mal Français. Il nous faut avoir la tête sous l’eau pour réagir et montrer le meilleur de nous. Ensuite, Didier Deschamps a su remotiver ses troupes, trouver les mots justes afin de remobiliser le groupe. Enfin, Sakho a, par sa présence et sa détermination su montrer la voie tout comme Yohan Cabaye (excellent à la récupération) et Mathieu Valbuena toujours aussi impliqué et qui a su amener sa dose de hargne et de volonté.
Mention spéciale aussi à Raphaël Varane qui malgré ses trois sélections a fait preuve d’un sang-froid énorme, rassurant la défense et « tranquillisant » ses partenaires.

La presse Française -parfois souvent très dure ces derniers temps avec les bleus- est cette fois unanime et célèbre les héros du jour ; autant en profiter, car rares sont les occasions de se réjouir en ces temps d’actualité morose.

Didier Deschamps :
« C’est leur histoire, je fais partie de leur histoire et ce sont eux qui l’ont réalisée ».

L’image du match restera la joie de Karim Benzema après le second but. Jamais l’attaquant Français n’avait laissé transparaitre sa joie, son émotion après avoir marqué que ce soit en bleu ou avec le Réal de Madrid. Une preuve que les joueurs ont joué avec leur cœur et ont (peut-être) laissé de côté leur arrogance et leur suffisance passée ?….

Les audiences avec LDpeople.com
Hier soir, la France s’est qualifiée pour le Brésil et a rassemblée 13.278.000 téléspectateurs pour ce match au suspens haletant (46% du public).

France 3 est seconde avec 3.862.000 téléspectateurs grâce à Victor Lanoux et Annie Grégorio avec le téléfilm « Commissaire Laviolette ».