Annonces

COVID-19 : comment se transmet-il et comment s’en protéger ? 

Le monde est secoué actuellement par la pandémie du COVID-19 plus connue sous l’appellation de Coronavirus.

Vu comme l’ennemi mondial, ce nouveau virus semble installer une situation de guerre mondiale pour conjuguer les forces de résistance.

Annonces

Ayant pris son envol en chine, le virus se propage telle une poudre à travers le monde. Comment se transmet-il et comment s’en préserver ? Ce sont les questions auxquelles le présent article répond.

COVID/Coronavirus : que savoir ?

Le coronavirus est par définition une famille de virus. Ces virus ne sont pas à leur première apparition, car nous avons connu des formes de coronavirus comme le « SRAS-COV » qui est apparu en Chine dans les années 2002-2003 ainsi que le « MERS-COV » connu au Moyen-Orient dans les années 2012-2013. La nouvelle apparition notée vers la fin de 2019 en Chine plus précisément à Wuhan, dans la province Hubei, représente la troisième forme de coronavirus connu dans le monde.

Annonces

Ce nouveau coronavirus dénommé « SARS-COV 2 » est aussi appelé « COVID-19 » par l’OMS. Dans la décomposition de cette appellation selon l’OMS, le « Co » fait allusion au Corona, « VI » au virus, « D » pour dire Desease qui signifie maladie en anglais et le chiffre 19 pour indiquer l’année d’apparition. Il est considéré comme un virus de source animal, même si l’animal responsable de la transmission de ce nouveau coronavirus à l’homme n’est pas encore identifié.

Généralement, le coronavirus se manifeste par différents symptômes : une température corporelle supérieure à 37,5 degrés d’où une forte fièvre ; toux sèche ou grasse répétitive ; des maux de tête ; des courbatures et sensations d’essoufflement. De manière plus sévère, cette maladie peut fragiliser le système respiratoire ou provoquer une insuffisance rénale. Sa durée d’incubation peut aller jusqu’à 12 voire 14 jours. Les personnes les plus âgées en sont les plus vulnérables.

Comment se transmet le coronavirus ?

Le virus est très contagieux et s’est répandu sur les cinq continents depuis le début du mois de mars, avec 160 pays touchés. Les statistiques récentes confirment que 341 365 personnes dans le monde sont contaminées. Sa progression est rapide avec différentes modes de transmissions identifiées. En effet, ce virus se transmet par voie respiratoire ou par contact physique. La transmission par voie respiratoire peut s’effectuer par le biais de gouttelettes expulsées par une personne contaminée en cas de « toux » ou « éternuement ». La transmission par contact physique est également très fréquente, car il suffit de « toucher » des surfaces contaminées. Après contact avec le virus, le risque consiste à porter la main au visage pour favoriser une infection par la bouche, le nez ou les yeux. Depuis sa nouvelle apparition, la plupart des cas dénombrés relèvent des contacts rapprochés avec des personnes porteuses du virus.

Comment se protéger du coronavirus ?

Annonces

Il est important de souligner que jusqu’à présent, aucun vaccin encore moins de remèdes universels n’est admis contre le coronavirus. De nos jours, le seul traitement possible est symptomatique. Ainsi, la seule manière de se protéger contre ce virus consiste au respect de certaines normes hygiéniques. Dès lors que la transmission est « humaine », le fait de prendre soin de votre santé permet en même temps d’endiguer son évolution. En effet, il est essentiel de suivre les conseils ci-après :

  • Se laver fréquemment les mains avec de l’eau et du savon ou par utilisation de solution hydroalcoolique ;
  • Éviter tant que possible les contacts ou se distancer de 1 m avec les autres ;
  • Éviter de toucher avec la main les yeux, le nez et la bouche qui sont les canaux susceptibles de réceptionner le virus.
  • Lorsque vous sentez le besoin de tousser ou d’éternuer, il faut se couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir propre puis le jeter dans une poubelle et se laver les mains.

Le respect de ces mesures hygiéniques est non seulement capital, mais il faut également s’informer au quotidien sur l’évolution de la pandémie et être à l’écoute des spécialistes de la santé.