Crash de l’A320 de Germanwings : Aucun survivant selon les secours

  • Carole Roldane
  • 24 mars 2015

C’est confirmé : Il n’y a aucun survivant parmi les 144 passagers et des 6 membres d’équipage de cet airbus A320 des années 90 appartenant à la compagnie Germanwings une filiale de la Lufthansa.

L’avion s’est écrasé ce matin à 2000 m d’altitude dans les Alpes-de-Haute-Provence entre Barcelonnette et Digne, rendant les secours très difficile à cause du froid (en dessous de 0 degré, et de l’accès délicat et escarpé en haute montagne).

Un gendarme a précisé : “Il n’y avait aucun survivant. Il n’y a plus de secours, tout le monde est mort !“…
L’avion aurait émis un “appel de détresse enregistré à 10 h 47″ alors qu’il était à 6000 pieds (une information démentie par la compagnie).

Selon François Hollande en direct de l’Elysée, il n’y aurait aucune victime française, mais “sans totale certitude” au moment où nous écrivons cet article. Les  victimes seraient allemandes, espagnoles et turques.
Le temps devrait vite se dégrader sur la zone de l’accident ce qui va rendre encore plus difficile le travail des secours.

Le spécialiste Aviation de Radio France Michel Polacco, souligne la basse altitude anormale de l’appareil à cet endroit de sa trajectoire.

Des numéros mis en place pour les proches des passagers.
Depuis l’Allemagne : 0 80011 3355 77 / Depuis l’Espagne: 902 400 012.

En France, c’est le premier accident d’avion depuis juillet 2000 et le crash du Concorde proche de l’aéroport de Roissy qui avait fait 113 morts.

Manuel valls explique qu’à ce stade de l’enquête, aucune hypothèse ne peut être écartée…