Cyril Hanouna au plus mal! Rien ne va plus pour Baba! Avec une amende du CSA de 3 millions d'euro!

Cyril Hanouna au plus mal! Rien ne va plus pour Baba! Avec une amende du CSA de 3 millions d’euro!

  • Valerie Hommez
  • 4, octobre 2020 à 18h00

Après une plainte qui vise C8 depuis près de 3 ans, Cyril Hanouna devrait passer à la caisse. Le Conseil d’État a en effet rejeté la demande d’annulation d’une amende de 3 000 000 euros demandé par le CSA. Cette forte pénalité était réclamée dans le cadre d’un canular jugé homophobe, lors d’un prime de TPMP.

Près de 50 000 plaintes avaient été déposées auprès du Conseil supérieur de l’audiovisuel, après cette séquence polémique. Et selon le Conseil d’État, Baba avait bien incité des personnes, contactées par téléphone, à tenir des propos manquant de discernement, de dévoiler leur intimité, et d’exposer leur vie privée. La Haute Autorité reproche également à Cyril Hanouna que ces personnes ne pouvaient pas se douter que leurs déclarations seraient diffusées en direct à la télévision.

Les événements s’étaient déroulés, au mois de mai 2017, lors d’un prime  TPMP!Radio Baba. Le producteur animateur de C8 avait fait publier une petite annonce anonyme sur un site de rencontre gay. Cyril Hanouna avait reçu un grand nombre de courriers. Il y avait répondu en se faisant passer pour un membre de la communauté. Il avait fait semblant de chercher une relation en direct sur les antennes de C8. Mais pour le CSA, et pour un grand nombre de téléspectateurs, la plaisanterie n’était pas passée. Plusieurs plaintes avaient été déposées pour le non-respect du principe de la vie privée. Selon les autorités compétentes, la chaîne du groupe Canal+ n’aurait pas respecté son obligation de lutter contre les discriminations. Après une longue procédure, le verdict est donc tombé mercredi dernier. Et l’amende réclamée est pour particulièrement conséquente. Ce canular devrait donc coûter très cher à C8.

Cyril Hanouna

Il s’agit d’une véritable guerre qui semble être déclarée entre Cyril Hanouna et le CSA. Mais dans un autre dossier, c’était bien le Conseil supérieur de l’audiovisuel qui avait été condamné. Et il y a un an, c’était cette haute autorité qui était condamnée à indemniser C8 à hauteur de 1,1 million d’euros. Cette décision avait été prise suite à la privation de publicités pendant une semaine pour Touche pas à mon poste. Le CSA avait ainsi voulu punir C8 après une séquence dans laquelle Cyril Hanouna avait piégé Matthieu Delormeau. Il avait fait croire à son chroniqueur qu’il venait de commettre un crime et qu’il avait besoin d’aide. Ce sketch n’avait pas été du goût du tout du CSA qui avait pris des sanctions immédiates. Mais cette décision a été contestée en justice et C8 avait obtenu gain de cause. Le CSA a donc dû dédommager la chaîne pour avoir été privée de publicité durant 7 jours.

Mais concernant l’amende de 3 000 000 euros due par C8, la chaîne dénonce une sanction au caractère disproportionné, ” inéquitable et discriminatoire ” et relevant selon elle d’un véritable ” acharnement “. Pourtant pour le CSA, cette sanction est parfaitement justifiée. Il motive d’ailleurs sa décision par le fait que l’animateur ” a tout au long de cette séquence eu recours à de nombreux clichés et attitudes stéréotypées sur les personnes (…) “. Un rapporteur indépendant avait même préconisé de suspendre la diffusion de Touche pas à mon poste, durant une semaine. Mais le CSA n’avait pas suivi cet avis et s’était contenté de demander une très forte amende.

Décidément, le cœur n’est pas à la fête sur C8. Car après une chute impressionnante des audiences, c’est un nouveau coup dur pour la chaîne de Cyril Hanouna. Ce n’est pas la première fois que Cyril Hanouna est pointé du doigt pour des propos tenus dans ces émissions. Mais comme il aime le rappeler, il s’agit d’un programme de divertissement avec un ton très libre. Et jamais, ni lui ni les membres de ses équipes n’ont eu l’intention de blesser qui que ce soit.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Un bolosse qui se croit frais 😂😂😂!

Una publicación compartida de Cyril Hanouna (@cyrilhanouna) el

Les plateaux de TPMP, auront connu d’autres moments qui ont fait scandale. Les téléspectateurs se souviennent notamment d’une séquence dans laquelle Joey Starr avait giflé Gilles Verdez. Cette réaction avait fait suite à des propos que le chanteur n’avait visiblement pas apprécié. Mais les fans de l’émission se rappellent également du dérapage en direct de Thierry Samitier, l’un des acteurs du feuilleton Nos chers voisins. Sur le plateau de Cyril Hanouna, il avait comparé Franck Lebœuf à Hitler suite à des propos tenus par l’ancien footballeur. Mais la liste des séquences chocs sur TPMP est loin de s’arrêter là. L’un des plus gros scandales de l’histoire de TPMP, était venu du célèbre chroniqueur Jean-Michel Maire. Lors du marathon de 35 heures en direct de Cyril Hanouna avec Touche pas à mon poste, l’ancien journaliste du Figaro avait déposé un baiser sur une partie du corps très intime d’une invitée. La jeune femme nommée Soraya Riffi avait été très surprise et très mal à l’aise par ce geste. Pour certains, il s’agissait d’une réelle agression. L’ancien ministre des Droits de la femme, Laurence Rossignol, avait d’ailleurs déposé une plainte. Cette séquence comportait pour elle une image dégradante de la femme. Si pour certains de ses ” dérapages “, Cyril Hanouna avait fait son mea-culpa, pour d’autres il n’est pas d’accord avec les sanctions.

Le programme de Touche pas à mon poste fait toujours très souvent parler de lui. Mais pour certains téléspectateurs, ce n’est pas toujours pour les bonnes raisons. Bon nombre des détracteurs reprochent à Cyril Hanouna de vouloir créer le buzz à tout prix. Et d’être prêt à toutes les outrances, pour réaliser de grosses audiences.

Et justement, concernant les chiffres de TPMP, la tendance est véritablement à la baisse. En 2016, c’était plus de 1 300 000 téléspectateurs qui étaient présents en moyenne quotidiennement. Aujourd’hui, ce sont plus ou moins 600 000 personnes qui sont encore présentes. Cela représente une chute de près de 50 % des audiences cumulées.

Cyril Hanouna aura donc connu une rentrée 2020 assez compliquée. Régulièrement battu par les autres chaînes, TPMP ne semble plus en mesure de réaliser des records. Ces dernières statistiques obligeront peut-être le célèbre animateur à revoir sa copie. Et pourquoi pas, réorganiser le casting de ses chroniqueurs ou de modifier son concept. De toutes les manières, Cyril Hanouna est connu pour avoir de nombreuses ressources. Il sera probablement capable de renverser la tendance. À moins, qu’il ne soit déjà trop tard.