Cyril Hanouna "dézigue violemment" un chroniqueur, et lui rappelle qui est le patron

Cyril Hanouna « dézigue violemment » un chroniqueur, et lui rappelle qui est le patron

  • Julie Bourdin
  • 10 juin 2020

Cyril Hanouna est un animateur dynamique qui a toujours le mot pour rire. Mais cela ne lui enlève rien de son professionnalisme. L’animateur phare de C8 sait se montrer ferme avec ses équipes lorsqu’il le faut. Et lundi 8 juin dernier, c’est Raymond qui a fait les frais des remontrances de Cyril Hanouna.

Cyril Hanouna se donne à fond pour son public

Cyril Hanouna, confinement ou pas, n’a jamais cessé de divertir son public. Touche Pas à Mon Poste s’est adapté à la pandémie très rapidement. Le public de C8 a eu droit à des émissions inédites tournées depuis le domicile de Cyril Hanouna. Ce soir chez Baba ou encore Allo Baba ont pris le relais de l’émission phare de l’animateur. Du 17 mars au 11 mai, période officielle de confinement en France, Cyril Hanouna a tout donné pour permettre à ses fans de se divertir. Malgré des baisses d’audience dues au changement brutal de l’organisation du show, il peut ses vanter d’avoir réussit à tenir sa barque.

Et depuis la levée des mesures de confinement, Cyril Hanouna est de retour en plateau dans un nouveau format de Touche Pas à Mon Poste. En effet, il s’agit à présent de C que du kif. De plus, il est également le présentateur de À prendre ou à laisser qui fait son grand retour sur C8.

C que du kif est de retour en direct depuis la fin du confinement

Pour animer C que du kif en respectant toutes les précautions sanitaires en vigueur, Cyril Hanouna a réduit son équipe de chroniqueurs. Pour qu’ils ne soient que six à accompagner Cyril Hanouna, les chroniqueurs changent alors d’une semaine sur l’autre. Raymond Aabou fait donc partie de la bande de temps en temps. Et il a eu dernièrement des propos qui ont poussé Cyril Hanouna à intervenir pour le recadrer.

L’affaire George Floyd secoue le monde entier

Le concept de l’émission C que du kif reste plus ou moins le même que celui de Touche Pas à Mon Poste. Ainsi, il s’agit d’analyser et de débattre des moments forts de l’actualité. Et depuis quelques jours, impossible de ne pas parler de l’affaire George Floyd.

George Floyd est une personne qui est décédée suite à une interpellation musclée des forces de l’ordre. Un simple contrôle de routine dégénère et George Floyd décède sous le poids des policiers. L’affaire se déroule aux États-Unis mais résonne dans le monde entier. Car George Floyd est une personne de couleur et elles sont nombreuses à mourir lors d’interpellations de la police, aux États-Unis comme ailleurs. C’est donc la question de la discrimination dans les rangs des forces de l’ordre qui est mise en exergue par cette affaire. Et cette question concerne le monde entier.

Cyril Hanouna va recadrer Raymond suite à son analyse hasardeuse

Sur le plateau de Cyril Hanouna, l’équipe de chroniqueurs réagit aux déclarations de Yannick Noah. Il est alors l’invité de 20h30 le dimanche, sur France 2. Yannick Noah revient sur l’affaire George Floyd et se réjouit que des manifestations fasse suite à cette tragédie. Par contre, il souligne que les rassemblements aux États-Unis impliquent des participants de couleurs. En effet, Yannick Noah aurait aimé constater qu’une telle tragédie rassemble toute les personnes concernées par la discrimination. Et il pense ainsi à juste titre que la discrimination n’est pas seulement l’affaire de ceux qui en sont victimes. Yannick Noah termine l’extrait diffusé sur C8 en disant qu’il regrette le silence des personnalités blanches du monde du sport.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Expérience de ouf je m’en souviendrais 👍🏻#CQueDuKif #C8

Une publication partagée par Raymond_Aabou (@raymond_aabou) le

Des propos jugés polémiques par plusieurs chroniqueurs sur le plateau de Cyril Hanouna. Et par Raymond Aabou le premier. D’abord, il commence par souligner que « le monde d’après » annoncé par les politiques et les médias n’est pas encore là. Et pour justifier ses propos, il explique recevoir de nombreux messages sur ses réseaux sociaux. Certains lui viennent de personnes noires qui dénoncent les violences de personnes blanches à leur encontre. Et d’autres lui viennent de personnes blanches qui sont agressées par « des racailles ». Et Raymond ne s’attendait pas à recevoir les foudres de Cyril Hanouna en utilisant le mot de « racaille ». En effet, Cyril Hanouna a tout de suite couper Raymond pour intervenir. De tels propos n’ont pas lieux d’être sur son plateau. Cyril Hanouna ne cache pas sa colère et ajoute que ce terme ne signifie rien du tout.

Raymond se voit interrompre par Cyril Hanouna en plein direct

Raymond devrait pourtant savoir qu’il passe à la télévision. Suivi par des milliers de personnes, il ne peut pas utiliser les mots qu’il veut. Il doit s’efforcer de rendre son propos clair et ne pas attiser la haine des uns envers les autres. En utilisant le terme de « racaille » il renvoie à une réalité qui voudrait que les banlieues soient peuplées de délinquants et les assimilent à des personnes issues de l’immigration. En pleine discussion sur la discrimination, impossible pour Cyril Hanouna de laisser passer une telle bourde. Son chroniqueur n’a pas réalisé qu’il faisait lui-même preuve de discrimination en utilisant un tel terme.

Heureusement, Cyril Hanouna a su rapidement remettre le débat sur les bons rails. Les idées de tous peuvent être entendues mais il faut d’abord savoir de quoi l’on parle. Raymond Aabou réfléchira à deux fois pour choisir son vocabulaire la prochaine fois. Car il sait maintenant que Cyril Hanouna ne va pas le manquer.

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.