Cyril Hanouna "s'énerve et s'exprime" ses audiences sont en chute ?

Cyril Hanouna « s’énerve et s’exprime » ses audiences sont en chute ?

  • Julie Bourdin
  • 21 avril 2020

Les scores d’audience de Cyril Hanouna n’avaient pas de quoi inquiéter C8. Mais c’était sans compter sur le confinement et l’impossibilité de tourner les directs sur le plateau. Depuis l’annonce présidentielle imposant le confinement de la population française, Cyril Hanouna a repris le concept depuis son salon. Ce soir chez Baba est donc une émission censée remplacer les rendez-vous assurés normalement par Touche Pas à Mon Poste. Mais le public n’est pas autant emballé que prévu.

Ce soir chez Baba ne fait pas un carton

Depuis le 16 mars, Cyril Hanouna se démène pour faire plaisir à ses habitués. Mais l’émission est trop différente de ce qu’on l’habitude de voir les téléspectateurs. Grâce à une installation technique impeccable et des appels en visio, l’émission de Cyril Hanouna continuait normalement. Pourtant, ce n’est pas au goût de tous. Certains téléspectateurs ont alors délaissé le show pour se retrouver sur d’autres chaînes de télévision. Ce qui n’est pas pour ravir C8 ou le présentateur vedette.

C’était néanmoins une initiative a saluer. En effet, les habitués de Touche Pas à Mon Poste pouvaient se réjouir de ne pas voir le confinement déprogrammer leurs programmes préférés. Cyril Hanouna avait pris les devants et les choses bien en main pour veiller à ne pas décevoir ses fans.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par #TPMP (@tpmptv) le

De gros efforts de la part de Cyril Hanouna et de la production

Indiquant dans un tweet prendre les meilleures précautions, Cyril Hanouna ne voulait pas laisser ses fans. Ainsi, l’émission prend des allures inédites et parle d’abord de la pandémie. C8 annonce donc aussi de son côté le teaser d’une émission hors du commun. Mais qui ne change pas les base, à savoir l’animation toujours très dynamique de Cyril Hanouna et les réactions sans mesures des chroniqueurs sur tous les sujets brulants.

Les départs étaient bien amorcés. Mais par la suite les scores d’audience se sont dégradés. Même si, dans les faits, Cyril Hanouna a bien pris soin de mettre au centre de ses démarches ses téléspectateurs, ces derniers se sont semble-t-il lassé de voir l’animateur dans son salon. Et pour cause, il y a du changement. Confinement oblige, les émissions ce font sans public. Une ambiance détérioré donc. Mais la chaîne ne peut malheureusement rien y faire. Le Président de la République a été très clair lors de son allocution du 16 mars dernier. Nous devons respecter le confinement le plus strict pour espérer voir la propagation du virus sur le territoire s’atténuer.

Le confinement impose son style au émissions de télévision

Et les premiers bénéfices du confinement commencent à se faire ressentir. Une bonne chose qui permet aux citoyens d’imaginer une suite favorable des événements. Même si le virus n’a pas disparu, nous savons aujourd’hui que les hôpitaux parviennent à garde la tête hors de l’eau. Ils sont le seul rempart que nous avons pour nous protéger de cette maladie, eux et le confinement. Mais le confinement ne peut pas être éternel, ni durer jusqu’à l’apparition du vaccin. Sinon l’économie ne pourrait pas se relever. Ainsi, les métiers essentiels à la vie économique et sociale du pays ne se sont jamais arrêter. Les tabacs, les boulangeries, les supermarchés et certaines entreprises de transports notamment, sont forcés d’assurer le ravitaillement de la population.

Alors que beaucoup font du télétravail, ce sont tout de même des millions de chômeurs qui sont a dénombré dans le pays. Aussi, lors de sa dernière allocution le 13 avril dernier, le Président de la République a annoncé la date du 11 mai pour envisager un déconfinement progressif. Celui-ci passerait par les établissements scolaires, rétablissant ainsi l’égalité des chances. Mais tout le monde n’est pas d’accord avec ce choix. Les ministres devraient d’ailleurs s’exprimer dans la semaine pour proposer un plan d’actions qui devrait rassurer quant à la suite.

Le retour à la normal ne sera pas pour tout de suite

Pour ce qui est des loisirs, que ce soit le théâtre, le cinéma, les restaurants et les bars, aucune date n’est encore annoncée. Mais la télévision a bien entendu que le 11 mai le travail pourrait reprendre. Il faudra veiller à respecter les mesures d’hygiène et les gestes barrières qui resteront de mise jusqu’au vaccin bien évidemment. En effet, lever les mesures de confinement ne signifie pas que le danger de la contamination est écarté. Le virus circule toujours et il circulera donc d’avantage à partir du 11 mai. Nous devrons compter sur les attitudes de toutes les personnes qui se déplaceront pour espérer ne pas voir à nouveau les hôpitaux débordés. Ce sera donc, même en plateau, des émissions de télévision sans public.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

On a hâte de vous retrouver ce soir pour lancer une nouvelle semaine de #CeSoirChezBaba avec @cyrilhanouna 😉😍

Une publication partagée par #TPMP (@tpmptv) le

Les fans de la première heure ont vraiment hâte de retrouver l’émission telle qu’elle était avant l’épidémie. Bien qu’ils comprennent l’importance des mesures sanitaires et que l’émission en elle-même ne puisse pas changer grand chose à la situation. Certains sont tout même exaspérés et ne peuvent plus regarder le show depuis le confinement. La chaîne a d’ailleurs pris des mesures pour remédier à sa perte d’audience conséquente. Ainsi, certains soirs, ce sont des documentaires qui sont diffusés à la plage horaire normalement réservée à Touche Pas à Mon Poste.

Nous allons devoir faire preuve de beaucoup plus de patience que ce que nous croyons. Retrouver le temps d’avant ne risque malheureusement pas de se produire de si tôt. Sans remède efficaces et sans vaccin, nous allons devoir continuer de prendre de nombreuses précautions. À la télévision comme dans la vie de tous les jours, il faudra attendre encore un bon moment pour retrouver nos habitudes.

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.