David Hallyday

David Hallyday au plus mal, désabusé comme jamais, “J’en ai marre de l’agressivité ambiante”

  • Mieger Tristan
  • 28, novembre 2020 à 18h13

Ce vendredi 27 novembre, David Hallyday a sorti son quatorzième album intitulé “Imagine un monde“. A cette occasion, le chanteur a accordé une interview à nos confrères du “Parisien“, dans laquelle il déclare vouloir redonner de l’espoir à ses fans. Explications.

Un album composé et écrit durant le premier confinement

Malgré le second confinement et la crise du Coronavirus qui sévit encore dans le monde, David Hallyday a sorti son nouvel album ce 27 novembre. Une sortie qu’il ne voulait absolument pas un autre jour, ou même l’année prochaine : “On m’a dit que ce n’était pas le bon moment, mais je me suis battu pour maintenir cette date. Le sortir l’an prochain n’aurait eu aucune sens” explique-t-il notamment. Il faut dire que l’album a entièrement été composé et écrit pendant l’isolement et fait référence au contexte sanitaire actuel.

David Hallyday l’explique au “Parisien” que l’album intitulé “Imagine un monde” a été inspiré par le monde qui nous entoure et les différentes crises que subissent les êtres humains : “Il m’a été inspiré par la crise que nous traversons, crise sanitaire, écologique, économique, sociale… Je crois depuis longtemps qu’on arrive au bout du système”. Et c’est justement le confinement qui lui a permis de prendre la décision d’écrire sur le sujet : “Le confinement m’a permis d’enfoncer le clou de mes convictions sur l’ancien monde et sur le nouveau qu’il faut bâtir”.

David Hallyday veut donner de l’espoir aux gens

L’écriture de cet album a pour but de faire évoluer les mentalités, mais a également permis à David Hallyday d’avancer et de regarder vers l’avenir : “Cet album m’a permis d’avancer. C’est une période difficile mais intéressante aussi car on doit tous se réinventer, moi le premier“. Il souhaite donc redonner de l’espoir et transmettre des ondes positives pour contrer ce contexte si particulier : “J’en ai marre de l’agressivité ambiante, je voulais envoyer un message positif. J’en ai besoin et les gens aussi, je pense“.

Avec le morceau “Imagine un monde”, qui est également le titre de son album, David Hallyday fait part de ses espoirs pour l’après-confinement : “Cette chanson parle de l’après, du monde qu’on pourra éventuellement reconstruire, sur de nouvelles bases et de nouvelles valeurs”. Finalement, la musique a sauvé le chanteur, et il veut que ce soit pareil pour certaines personnes : “L’idée, c’est de s’alléger en avançant. Depuis que je suis petit, je me suis souvent senti seul, différent. C’est la musique qui m’a permis de m’intégrer, de communiquer : “Elle m’a sauvé“.