Annonces

Début de l’enquête sur Jean-Marc Morandini

Jean-Marc Morandini

Il souhaitait « être entendu dans les meilleurs délais », c’est chose faite. L’enquête sur Jean-Marc Morandini pour le scandale autour de ses castings douteux pour la web-série « Les Faucons » a officiellement démarrée aujourd’hui alors que la police a commencé à entendre les témoins et les plaignants dans l’affaire.

Des premiers témoins interrogés mercredi

L’enquête policière est en cours et interroge les témoins, notamment Jonathan Louis, l’un des membres de la web-série qui avait porté plainte plainte contre le présentateur et démarré sa tourmente. L’acteur aurait été reçu par la brigade de la répression de la délinquance contre la personne, selon le Parisien et déclare au quotidien : « aujourd’hui, tout le monde témoigne, ce n’est pas pareil. La vérité sort. Je veux que justice soit faite et je suis en contact avec un avocat. En revanche, je suis finalement vraiment content de ne pas être dans la série ». 

Annonces

En parallèle la brigade des mineurs serait également en train d’effectuer son enquête préliminaire et Jean-Marc Morandini devrait être interrogé sous peu. L’animateur de 51 ans est actuellement sujet à cinq plaintes, pour « corruption de mineur », « harcèlement sexuel » mais aussi « travail dissimulé », liées aux castings de sa web-série et il dément entièrement toutes les accusations à son encontre.

Jean-Marc Morandini prêt a contre-attaquer

Le présentateur avait également publié un communiqué sur son site lundi 12 septembre qui disait : « Les avocats de M. Jean-Marc Moran­dini, Maîtres Céline Lasek et Patrick Klug­man ont annoncé aujourd’­hui, lundi 12 septembre 2016, que M. Jean-Marc Moran­dini avait saisi le procu­reur de la Répu­blique de Paris aux fins d’être entendu dans les meilleurs délais dans le cadre des inves­ti­ga­tions conduites par le parquet de Paris, à la suite des plaintes dépo­sées après la publi­ca­tion d’ar­ticles parus dans l’heb­do­ma­daire Les Inro­ckup­tibles. »

Il avait fait savoir qu’il était à l’entière disposition des enquêteurs afin de pouvoir se défendre, fournir tout les documents nécessaires relatifs à la web-série et répondre aux allégations, mais aussi qu’il voulait faire face aux « personnes qui le mettent injustement en cause ».

Découvrez aussi

Annonces