Denis Brogniart sur Koh-Lanta : « Je suis le premier à avoir dit qu’il était impossible pour moi de continuer »

  • Carole Roldane
  • 24 mai 2018

Alors qu’il participait à une conférence de presse pour la présentation de « L’aventure Robinson » bientôt diffusée sur TF1 dont Amir et Christine Bravo seront les « héros », Denis Brogniart n’a pas échappé aux questions d’Isabelle Morini-Bosc suite aux accusations de Candide Renard qui accuse un participant – Eddy Guyot- de l’avoir sexuellement agressée.

Koh Lanta ne s’arrête pas. On a vécu un moment difficile

Denis Brogniart assure que le programme reviendra à l’antenne : « Koh-Lanta ne s’arrête pas. On a vécu un moment difficile. Je suis le premier à avoir dit qu’il était impossible pour moi de continuer le tournage compte-tenu de ce qui s’était passé. Encore une fois, je ne suis ni juge, ni flic. Je ne prends position pour personne. Néanmoins, dès l’instant qu’il y a des accusations aussi graves que celles qui ont été énoncées, il était impossible pour moi de continuer. Mon avis a été partagé et corroboré par la totalité des dirigeants de la société de production et de TF1 et on a donc décidé d’arrêter« , assure Denis Brogniart.

Moi, ce que je sais, c’est qu’il y a eu des accusations

Prolixe, Denis Brogniart défend la chaîne et la production : « A un moment où l’on dit toujours qu’on est à la course à l’audience, au business, au pognon etc… Je pense que là, l’humain a pris le pas sur plein de choses, et je vous le dis, à titre personnel, dans la seconde où j’ai appris ce qu’il s’était passé en pleine nuit, je peux vous assurer que j’ai dit : « Je ne continuerai pas à présenter cette saison, ce n’est pas possible ». Maintenant, je ne peux pas vous en dire plus, c’est la justice qui travaille. Moi, ce que je sais, c’est qu’il y a eu des accusations. A partir de là, je ne peux plus faire mon travail comme je l’entends et comme ce programme familial et divertissant l’impose« …