ramadan Diam's, ses déclarations validées par Ayem Nour et Amel Bent

Diam’s ramadan, ses déclarations validées par Ayem Nour et Amel Bent

  • Julie Bourdin
  • 25 avril 2020

Diam’s: Le ramadan commence le 23 avril au soir pour les musulmans du monde entier. C’est dans un contexte très particulier qu’il s’inscrit malgré lui cette année. En effet, un des cinq piliers de l’islam devra se faire loin des mosquées étant donné la pandémie en cours. Alors que les journées de privations d’eau et de nourriture doivent normalement se terminer par des fêtes en famille ou entre amis à la nuit tombée, cette année le confinement oblige les musulmans à ne pas pouvoir se regrouper. L’ancienne chanteuse Diam’s, convertie à l’islam depuis 2008, adresse ses vœux à la communauté musulmane.

Des souhaits de bon ramadan à tous les musulmans de France et d’ailleurs

Diam’s a beaucoup changé depuis ses débuts dans la chanson, plus précisément dans le rap. Mélanie Georgiades de son vrai nom, dit avoir trouvé la paix intérieure et le bonheur dans sa nouvelle religion. Elle qui était en quête du bonheur a travers son succès, a renoncé à le poursuivre matériellement pour élever son âme dans l’islam. Un choix qu’elle assume et qu’elle revendique malgré les polémiques autour du port du voile notamment.

Ainsi, pour souhaiter un bon mois de ramadan à tous les musulmans, Diam’s a écrit un message sur les réseaux sociaux. Ce message a été apprécié par beaucoup et particulièrement par Ayem Nour et Amel Bent.

Un message plein de philosophie de la part de Diam’s

Mélanie Georgiades, ou Diam’s, explique dans son message que le ramadan est une école pour l’âme. Pour elle et pour beaucoup de musulmans, c’est le moment de l’année où il est question d’élévation de l’âme. Tenter de s’éloigner des besoins primaires que sont ceux de boire, manger, avoir des relations, fumer entre autres. Tous les besoins du corps en quelque sorte, doivent être ms de côté pour permettre à l’esprit de se sentir plus proche du divin.

Avant sa conversion à l’islam, Diam’s raconte alors qu’elle considérait le ramadan comme une sorte d’événement culturel. Pour elle aujourd’hui pratiquante, c’est effectivement bien plus que cela. Elle espère que ce mois de privation pourra la rapprocher de Dieu et lui faire réaliser bien des choses.

En effet, ressentir la faim tous les jours c’est le quotidien de nombreux pauvres gens. Les musulmans, en se privant de nourriture tous les jours pendant un mois, ressentent alors la faim que ressentent les personnes les plus démunies. Ainsi, le ramadan est aussi associé à un moment de don conséquent dans la communauté. Des dons de charité sont faits pour venir en aide aux plus démunis, plus que dans les autres moments de l’année.

Diam’s parle alors de compassion. La compassion devient un sentiment omniprésent pendant le ramadan et celui-ci soit se concrétiser pour donner aux pauvres, faire l’aumône. Toujours très douée pour l’écriture, l’ancienne star du rap provient parfaitement à transmettre ses idées sur papier.

Le changement de Diam’s semble lui avoir apporté la paix et le bonheur qu’elle recherchait

Il est devenu très clair pour elle que la quête du bonheur ne passe plus par l’accumulation de reconnaissance ou de richesse. Les biens matériels resteront sur terre lorsqu’elle partira rejoindre l’au-delà. Ainsi, le bonheur et la richesse doivent se trouver en soi et non dans les objets. Car, d’après ses croyances, l’âme seule survit au voyage de la vie. C’est donc elle qu’il faut nourrir avant tout. Le ramadan est le moment de l’année de se souvenir de cette vérité pour les personnes de confession musulmane.

Ayem Nour et Amel Bent se joignent à Diam’s pour les vœux du ramadan

Des personnalités telles que Ayem Nour et Amel Bent ont apprécié le message délivré par Diam’s. Elles l’ont alors fait suivre sur les réseaux sociaux. Ayem Nour est devenue célèbre à la suite de sa participation à l’émission de télé-réalité Secret Story en 2011. Et depuis 2019, elle est chroniqueuse sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste, animé par Cyril Hanouna.

Quant à Amel Bent, vous connaissez très certainement la chanteuse. Elle est coach de The Voice cette année aux côté de Lara Fabian, Pascal Obispo et Marc Lavoine. Révélée par la télévision elle aussi, mais cette fois dans une émission de chant en 2004 : La Nouvelle Star, qui était diffusée sur M6.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

P A P I L L O N S

Une publication partagée par Amel Bent (@amelbent) le

Les deux jeunes femmes ont été très touchées par le message de Mélanie Georgiades, dite Diam’s. La religion musulmane est très présente en France. Cependant, elle fait l’objet d’amalgames et de critiques. La France se veut laïque et parfois, les musulmans sont la cibles de critiques virulentes. Le port du voile notamment continue de faire débat dans la société. Entre la peur, l’incompréhension et la méconnaissance, des raccourcis sont rapidement faits et conduisent à des échanges violents.

L’ancienne rappeuse a d’ailleurs écrit un livre Mélanie, française et musulmane dans lequel elle raconte sa découverte de la religion et sa conversion à l’islam. Pour elle, c’est une quête spirituelle qui l’a véritablement sauvé. Une noble quête dans laquelle elle est très heureuse de pouvoir plonger de toute son âme pendant ce mois si particulier.

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.