Elections départementales 2015…Les candidats Front National ayant dérapé pas pénalisés dans les urnes

  • Carole Roldane
  • 24, mars 2015 à 13h05

Ils sont presque tous au second tour et pourtant, ils ont dérapé juste avant le début des élections départementales 2015 entre blagues racistes et islamophobes ou paroles antisémite…

Bien que houspillés et repris par Marine Le Pen qui avait dit : “Les candidats FN qui dérapent sont suspendus et ils seront exclus, même s’ils sont élus“, ces derniers ont passé le cap du premier tour sans être “pénalisés” par les électeurs.

54% des candidats FN (sur 104 se présentant) ayant dérapé notamment sur les réseaux sociaux sont donc qualifiés pour le second tour
Récemment, Jean-Marie Le Pen avait expliqué que : “ce ne sont que des “dérapages esthétiques””.

Les résultats définitifs des Elections départementales 2015 donnent :
28,75 % pour l’UDI-UMP-UD
25,19 % pour le FN
21,85 pour le PS-PRG-UG
6,81 pour le DVG
6,76 DVD
6,09 FG-PG-PC
2,3 EELV
2% Autres.

Notez que le Front national sera présent dans plus de la moitié des cantons pour le second tour le 29 mars 2015. Le parti frontiste défendra ses chances dans 1 100 cantons sur 2 054. Les cas de figure sont variés : 772 duels, 297 triangulaires et une quadrangulaire. Le FN est en tête dans 43 départements.