Elections départementales : Les Français veulent sanctionner le gouvernement (Sondage)

  • Carole Roldane
  • 6, mars 2015 à 9h13

Un sondage TNS Sofres pour metronews et LCI fait ressortir que 28% des électeurs veulent sanctionner le gouvernement fin mars (les 22 et 29 mars prochains).
Pour ses élections locales, 42% des personnes interrogés ne souhaitent pas de consigne de vote en cas de duel PS-FN ou UMP-FN mais près de 6 Français sur 10 ne s’intéressent pas à cette élection à venir.

1 français sur 3 veut sanctionner le gouvernement de Manuel Valls et François Hollande !

28 % compte exprimer sa désapprobation vis-à-vis de la politique nationale. Le vote sanction séduit tout particulièrement les électeurs du Front national (56 %), alors qu’ils ne sont que 14 % à l’envisager chez à gauche et 44 % à droite.

– 50 % des électeurs estiment que leur opinion sur le gouvernement n’aura pas d’influence sur leur vote

– 45 % des sondés voteront “en fonction des problèmes nationaux”

Notez que Les 22 et 29 mars, vous élirez 4108 conseillers départementaux les ex- conseillers généraux (un par département).

Le FN fait peur aux ténors…
Pour cette campagne locale, les Valls, Sarkozy, Juppé et autres Hollande ciblent le FN. La gauche notamment qui a tout à perdre (elle détient à ce jour une soixantaine de conseils généraux), d’où la montée en puissance de François Hollande qui se positionne sur cette campagne notamment lors d’un grand oral dans Le Parisien où il a expliqué :
Il faut “arracher les électeurs au FN”, un parti qui est  tout sauf le parti de la République“.

La réplique de Marine Le Pen n’a pas tardé :
Quand on est président de la République, on doit arracher les Français à la misère, au chômage, à l’insécurité et on ne doit pas être un chef de parti“.
A ce jour et selon une enquête Odoxa, Le Front National est en tête des intentions de vote.