Elle a connu toutes les violences : Vitaa dévoile les terribles épreuves rencontrées par Diam’s son amie

Vitaa répond aux questions de Mouloud Achour dans « Clique ». Elle revient sur son lien avec Diam’s et sur la violence qu’elle a côtoyé.

Vitaa dévoile les terribles épreuves rencontrées par Diam’s son amie
© Capture d'écran Youtube

Vitaa était invitée, en compagnie de Slimane, pour répondre à l’interview de Mouloud Achour dans son émission Clique. Au détour des questions, un autre duo de Vitaa revient forcément en tête, celui qui l’a fait connaître, celui avec Diam’s.

Vitaa évoque le parcours semé d’embuches de son amie Diam’s

Vitaa et Slimane sont coudes à coudes et changent les mentalités sur la chanson française. Avec leur deuxième album collaboratif, Vitaa et Slimane écrivent une page de leur histoire qui restera gravée dans la mémoire de leurs fans. Mais comment penser à Vitaa sans penser à Diam’s ? En effet, c’est lorsque les chanteuses ont travaillé ensemble qu’elles sont devenues amies. Au delà de la musique, elles continuent de partager beaucoup de choses dans leurs vies privées. Toutes les deux des femmes, des mères, elles restent encore aujourd’hui très proches. Mouloud Achour ne pouvait pas ne pas évoquer la reine déchue du rap français lors de son interview.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par V I T A A (@vitaa)

En effet, Diam’s renonce à sa carrière dans la musique en 2012. Et depuis, elle continue de rester fidèle à cette décision. Car son parcours a été semé d’embuches. Bien qu’elle ait rencontré le succès, elle a été confrontée à un choix radical. Continuer pour les autres ou arrêter pour soi. Et Diam’s s’est donc retirée de la scène artistique pour se retrouver elle-même. Dans sa foi d’une part, car Diam’s s’est convertie à l’Islam, mais elle se retrouve aussi dans son rôle de mère et regarde aujourd’hui la notoriété comme un lourd fardeau.

Mélanie a décidé de se stopper de sa carrière musicale pour de bonnes raisons

Vitaa connaît les épreuves que son amie de longue date a traversé. Et elle comprend parfaitement les cheminements de pensées qui l’ont conduite à vouloir s’éloigner de la lumière des projecteurs. En effet, Diam’s comparait la notoriété à une « malédiction ». Et Vitaa valide l’expression de son amie car elle sait à quel point elle en a souffert. Pour elle, Mélanie a connue toutes les violences qu’elles soient symboliques ou réelles. Si elle n’avait pas eu le courage d’arrêter sa carrière en 2012, Diam’s serait peut-être encore sur le devant de la scène à l’heure actuelle. Mais à quel prix ? Car c’est aussi un rythme effréné de travail et de tournée qui ont précipité son choix. Se poser et se retrouver était devenu vital pour Diam’s comme l’explique Vitaa.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par V I T A A (@vitaa)

Une amitié qui dure entre les deux chanteuses, bien que l’une d’elles ne fasse plus de musique

La chanteuse est bien placée pour savoir à quel point le travail demandé peut être exigeant. Sur le plan familial ou encore de la santé, la vie d’artiste à succès peut coûter très cher. Bien que Vitaa souhaite encore continuer et cela le plus longtemps possible, elle a conscience qu’elle prend le risque de « se bruler les ailes ». Dans les moments de joie comme dans les moments difficiles, Vitaa affirme avoir été aux côtés de Mélanie. Diam’s, c’est comme sa sœur. Elle l’a vue au plus mal et remonter la pente. Aussi, constater qu’elle est capable de s’en sortir malgré toutes les épreuves vécues, Vitaa sait que Diam’s a fait le bon choix en arrêtant sa carrière dans la musique.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mélanie (Diam’s) (@melaniediams)

Les fans de Diam’s rêvent pourtant qu’elle décide un jour de reprendre le micro. Mais à entendre sa position et la paix intérieure qu’elle a retrouvé en changeant de vie, personne ne peut lui souhaiter autre chose que de continuer à s’écouter et à faire ce qui est bon pour elle. D’après Vitaa, dans son interview pour Clique toujours, Diam’s est une mère de famille épanouie aujourd’hui. N’est-ce pas là la priorité ? LDpeople ne se permettra pas de questionner la chose. Chacun trouve en effet sa voie en fonction de ce qui l’épanoui et lui permet de se sentir appartenir à soi. Or, il est vrai que Mélanie ne se sentait plus en accord avec elle-même en poursuivant sa carrière. Malgré le succès, elle a préféré se retirer et c’est tout à son honneur. Surtout si aujourd’hui, d’après Vitaa, elle se sent en phase avec ses valeurs.


Avatar

Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.