Elodie Gossuin

Elodie Gossuin raconte le jour où on a voulu la contraindre à faire un test gynécologique !

  • Pierre Lefort
  • 22, novembre 2020 à 21h20

Bien qu’elle se soit classée parmi les dix dernières concurrentes sur le concours de Miss Univers en 2001, Elodie Gossuin a passé un moment très rude. Soupçonnée d’être un homme, les dirigeants du concours ont voulu lui faire passer à un test gynécologique et le filmer… Elle se remémore ce terrible moment.

Le concours de Miss France va fêter son centenaire. A cette occasion, un livre initié par Sylvie Tellier et qui s’appelle Miss France 1920-2020, disponible en librairie depuis le 5 novembre. Il retrace la saga de cette institution. Les fans du concours peuvent se le procurer tout comme le dernier numéro du magazine Ici Paris qui évoque le concours fétiche des Français. Une édition spéciale est dédiée à ce centenaire. Dans ce numéro, on peut notamment retrouver un entretien exclusif d’Elodie Gossuin.

Elodie Gossuin

Les révélations d’Elodie Gossuin

Dans cette interview, Miss France a évoqué la période durant laquelle elle portait l’écharpe et a évoqué les nombreuses rumeurs dont elle a fait l’objet et qui l’ont beaucoup fait souffrir. Elle a été profondément marquée. Début 2021, tandis qu’elle va participer à l’élection de Miss Univers à Porto Rico, la belle blonde est au cœur de nombreuses rumeurs sur son compte. Celles-ci vont beaucoup perturber cette élection.

Un magazine qui sponsorise le concours indique qu’elle serait en fait un homme. « Deux jours après mon arrivée à Porto Rico, des officiels de l’élection me convoquent et on m’explique : ‘On connaît la vérité, on sait que tu es un homme‘. J’ai d’abord rigolé, pensant que c’était une farce, Elodie Gossuin s’est-elle rappelée. Mais ils ont poursuivi : ‘Tu as de larges mains, c’est un signe.’ Je suis tombée de vraiment très haut. »

Elodie Gossuin, en vacances en famille

Geneviève de Fontenay débarque à Porto Rico

On exige alors que la candidate de la France réalise un test gynécologique « devant caméras » ! “J’ai tout de suite refusé“, explique cette maman de trois enfants. Heureusement pour elle, elle a vite pu être soutenue par Geneviève de Fontenay qui dirigeait alors le Comité d’organisation de Miss France : « Elle qui déteste l’avion, a débarqué avec une équipe (…)Elle m’a défendue. De toute manière, il y avait des contrats signés et on ne pouvait pas me disqualifier sans preuve. »

Même si sa maman aurait souhaité qu’Elodie Gossuin revienne en France, la jeune participante alors âgée de seulement 19 ans a pris la décision de rester sur place pour aller jusqu’au terme de la compétition. « Partir, c’était leur donner raison. Je suis restée et j’ai terminé dans le top 10. » C’est une portoricaine nommée Denise Quiñones, qui a décroché la couronne de Miss Univers, mais Elodie Goussuin a pu prendre sa revanche plus tard, en remportant l’élection de Miss Europe. En tout cas, elle se souviendra longtemps de cet épisode qui aurait pu totalement la déstabiliser mais elle a vraiment montré sa grande force de caractère à cette occasion.

©️ Toute reproduction, en tout ou en partie, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans l’autorisation préalable de Ldpeople.com