Éric "Les 12 coup de midi" son énorme déception dévoilée qui son élimination !

Éric “Les 12 coup de midi” son énorme déception dévoilée pour son élimination !

  • Valerie Hommez
  • 4 juillet 2020

Les Douze coups de midi,  la grande déception d’Éric.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean-Luc Reichmann (@jean.luc.reichmann) le

Depuis lundi, a commencé une semaine exceptionnelle pour Les douze coups de midi, Le Combat des Maîtres qui voit s’affronter les plus grands gagnants de l’histoire du jeu depuis plusieurs années, dans une compétition qui amènera vers une finale extraordinaire ce samedi 4 juillet. À cette occasion, Damien l’un des participants, a été interrogé par le magazine Télépro lors d’un live sur Facebook, et est revenu sur le parcours tout à fait hors norme, qu’Éric Le Breton a connu. Après 199 participations, une présence de plus de 7 mois à l’antenne et 900 000 € de gains cumulés, Éric a finalement été éliminé du jeu Les 12 coups de midi, ce 19 juin. Bien qu’il avoue se sentir un peu soulagé de revenir à une vie normale, car ces enregistrements lui prenaient énormément d’énergie, et le maintenaient éloigné de sa famille en Bretagne, quand lui était à Paris, il aurait néanmoins quelques regrets.

En effet, pour les besoins de l’émission et suite à l’interdiction de se déplacer à plus de 100 km dans le cadre des mesures de précaution sanitaires prises durant la pandémie, la production du jeu et de la chaîne TF1 avait décidé de lui octroyer un logement, à quelques pas des studios de la Plaine Saint-Denis, pour lui éviter de faire des allers-retours incessants. Éric est donc resté éloigné de ses proches, et cette situation commençait à lui peser.

Cette élimination aura donc été, pour lui, quelque part positive pour lui permettre de retrouver une vie normale. Mais selon les informations divulguées par un autre champion qui participe cette semaine au Combat des Maîtres, Éric vivrait quand même une grande déception. Alors qu’il a été éliminé à sa 199e participation, de son côté, son épouse avait en effet préparé pour sa 200e victoire, une grande surprise pour son mari devenu le plus grand champion des champions des douze coups de midi. Malheureusement, suite à sa défaite, l’événement n’aura pas pu avoir lieu.

Mais il reste quand même à Éric, surnommé par le public ” fantasteric ” tant ses connaissances sont tout simplement incroyables, de nombreuses raisons de garder le sourire. La première est évidemment les gains qu’il a remportés et qui vont lui permettre d’envisager le futur avec plus de sérénité, comme notamment pour les études de ses filles qu’il n’aura aujourd’hui aucun mal à financer, mais aussi pour d’autres raisons. Si Eric est devenu le plus grand détenteur du nombre de victoires, il s’auréolait également d’avoir effacé du haut de la liste, le nom si polémique de Christian Quesada qui était jusqu’alors le plus grand gagnant de l’histoire du jeu. Mais avec sa victoire, c’est enfin le nom de celui dont plus personne ne veut parler qui sera enfin oublié.

Grâce à ce parcours extraordinaire, Éric doit se préparer à un retour à la vie réelle avec aujourd’hui une grande notoriété dans l’hexagone. Reste à savoir comment il supportera la pression médiatique. Lors de cette semaine du Combat des Maîtres, c’était d’ailleurs un sujet que certains participants ont abordé en expliquant qu’il n’était pas facile de se préparer à ce que l’on vivait à la sortie d’une telle expérience. Par exemple, Lucia une autre championne, avait avoué avoir très mal vécu cette période et se sentir quelque peu étouffée par ceux qui la reconnaissaient dans la rue ou au supermarché, et qui s’empressaient de venir la rencontrer.

Même si les gens étaient pleins de bonnes intentions, cette sensation est quand même quelque peu pesante lorsque du jour au lendemain, vous passez de l’ombre à la lumière. C’est d’ailleurs ce que Damien expliquait concernant Éric, lors de son live : ” Tout ce qu’il attend après les Masters et le grand prime, ce sont quelques mois plus calmes, loin de la célébrité, même s’il sait que maintenant, on le reconnaîtra partout pendant quelque temps (…) c’est quelqu’un qui a une vie de famille. Il est Breton et faisait les tournages à Paris, donc ça était un gros changement pour lui. Les tournages ont été étalés sur sept mois !!! Il a dit que c’était un soulagement de revenir à une vie un peu plus saine “. Mais avant de goûter à ce calme tant espéré, il reste encore à Éric une dernière étape à franchir. Même si on s’en doutait un peu, c’est sans surprise qu’Éric s’est qualifié pour la finale de ce samedi, lors de la cinquième manche de la compétition ce vendredi. Opposé à Mathieu, le Girondin, il a en plus de sa victoire, signé un coup de maître en remportant 30 000 euros sur cette épreuve.

Ce sont donc 6 candidats qui se retrouveront sur le plateau de TF1 ce samedi 04 juillet, pour la grande finale du Combat des Maîtres des 12 coups de midi version 2020, pour tenter de décrocher le sacre au terme de la compétition. Une soirée qui s’annonce grandiose avec la présence au sein des équipes d’Anne Roumanoff et de Claudio Capéo. Un événement extraordinaire également pour Jean-Luc Reichmann et les équipes de la production du jeu, puisque ce sera également l’occasion de fêter dignement l’anniversaire des 10 ans du jeu qui cartonne tous les midis sur TF1.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

En 10 ans ⁉️… Que du bonheur 🌟 @tf1 @endemol_shine

Une publication partagée par Jean-Luc Reichmann (@jean.luc.reichmann) le

Une longévité et des audiences qui ravissent Jean-Luc Reichmann qui aujourd’hui n’est plus le producteur du jeu comme par le passé, mais reste évidemment son animateur emblématique. Il y a quelques semaines, le papa d’une tribu de 6 enfants a, en effet, vendu sa société de production à Endemol France pour la coquette somme de 10 000 000 d’euros et a donc abandonné sa casquette de producteur pour ne garder que la partie animation du jeu. Mais il a évidemment encore bien d’autres activités comme la série dont il est le héros ” Léo Mattéi brigade des mineurs ” ou ses différents rôles au théâtre ; deux activités qui le passionnent aussi au plus haut point. Son contrat de présentateur des 12 coups de midi viendrait lui à échéance dans les prochains mois, mais on imagine mal TF1 déprogrammer le jeu ou même se séparer de l’un des animateurs préférés des Français. Jean-Luc Reichmann réussit effectivement des audiences incroyables, comme notamment lors des émissions avec Eric, le grand champion qui tentera samedi de décrocher un nouveau titre.